En cas d’accident, cette voiture électrique chinoise est plus sûre que la Mégane E-Tech et la BMW i4

 

Elle n'est pas encore arrivée en Europe et elle fait déjà parler d'elle : c'est la sympathique Ora Funky Cat du groupe chinois Great Wall Motor qui vient tout simplement d'obtenir 5 étoiles aux crash-tests Euro NCAP.

crash-test-ora-funky-cat-3

À la question, « pourquoi n’y a-t-il pas plus de voitures chinoises commercialisées en Europe », la réponse était toute trouvée : elles ne respectent pas les normes de sécurité en vigueur sur le Vieux Continent. C’était vrai il y a encore quelques années, mais avec les ambitions débordantes des constructeurs chinois en Europe, ceux-ci ont bien évidemment dû se mettre au niveau.

L’organisme indépendant Euro NCAP a récemment changé de protocole, en mettant aussi l’accent sur les aides à la conduite. Ainsi, nous avons vu certains modèles dégringoler au classement après leur passage sous le nouveau protocole, à l’image de la Renault Zoé qui est passé de 5 à 0 étoile. Cela ne veut pas dire qu’une Zoé n’est plus sûre. Ce qui fait aujourd’hui la différence, c’est aussi et surtout la présence d’éléments de sécurité actifs, comme par exemple l’alerte de franchissement de ligne ou encore le freinage automatique d’urgence avec détection des piétons et des cyclistes.

Les voitures modernes en sont évidemment toutes équipées de série maintenant, mais d’autres modèles, comme la Dacia Spring et son tarif plus modeste, n’en disposent pas et se voient pénaliser par le protocole de test. Malgré ça, rares sont les modèles à obtenir moins de 4 étoiles.

La surprise venue de Chine

Euro NCAP a récemment publié une nouvelle salve de résultats, dont ceux du Tesla Model Y qui devient purement et simplement la voiture la plus sûre de tous les modèles testés par Euro NCAP depuis le nouveau protocole. Elle obtient une note générale de 92 %, soit trois points de plus que des références en matière de sécurité comme les Lexus LX et Subaru Outback.

Outre le record du SUV américain, un autre modèle s’est distingué : l’Ora Funky Cat. Ce nom ne vous dit sans doute pas grand-chose, et c’est normal, puisque la voiture n’est pas encore commercialisée en Europe. Ce modèle sera présenté en octobre prochain à l’occasion du Mondial de Paris par le constructeur chinois Great Wall Motors avant d’être commercialisé sur le Vieux Continent.

Et l’épreuve tant redoutée du crash-test Euro NCAP s’est plutôt bien passé, c’est le moins que l’on puisse dire, puisque l’Ora Funky Cat a obtenu la note maximale de 5 étoiles. Elle s’est même permis de faire mieux que certaines références en Europe, à savoir les Renault Mégane E-Tech et BMW i4. Ainsi, dans les catégories « Protection des adultes », « Protection des piétons » et « Aides à la sécurité », la petite voiture chinoise a obtenu des notes de 92 %, 74 % et 93 %, toutes meilleures que les deux modèles européens précédemment cités.

Comme le relèvent nos collègues de Numerama, si on additionne les points des différentes notes, la Ora Funky Cat se place troisième du classement, derrière la Volkswagen ID.5 et la Tesla Model Y.

Mais l’Ora Funky Car, qu’est-ce que c’est ?

À mi-chemin entre la compacte et la citadine, même si les dimensions (4 235 x 1 825 x 1 603 mm) la rapprochent plus d’une Volkswagen ID.3 que d’une Fiat 500, l’Ora Funky Car devrait séduire de nombreux clients européens avec son style délicatement néo-rétro dont les inspirations sont multiples. Ses optiques rondes à l’avant font, par exemple, penser à un mix entre une Mini et une Porsche, tandis que la partie arrière ressemble à une Renault Zoé sans feux.

Techniquement, l’Ora Funky Cat dispose d’une batterie de 48 kWh pour une autonomie annoncée de 193 miles WLTP (soit environ 310 km). Ce n’est vraiment pas beaucoup pour une voiture dotée d’une telle batterie. Rappelons qu’une Renault Zoé avec sa batterie de 50 kWh promet une autonomie de 390 km. En matière de performance, Great Wall Motors promet un 0 à 100 km/h abattu en 8,3 secondes grâce à un moteur de 171 chevaux positionné sur l’essieu avant et un couple de 250 Nm. Pour la recharge, il faut compter sur une puissance de 80 kW en DC et 11 kW en AC triphasé ou 6,6 kW en monophasé.

L’avantage de ce modèle, cela devrait être son prix, même s’il reste encore inconnu à l’heure où nous écrivons ces lignes. Au Royaume-Uni, l’Ora Funky Cat sera disponible en fin d’année à un tarif de 30 495 livres, soit environ 36 000 euros. Un prix plutôt élevé en comparaison d’autres modèles techniquement similaires et qui semblent, sur le papier, plus aboutis.

À l’occasion du salon EVS35 d’Oslo dédié aux voitures électriques, nous avons pu faire connaissance avec la Ora Funky Cat venue de Chine. Nous sommes montés à bord de cette future concurrente des Fiat 500…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles

  • Amazon Halo Rise : un réveil pour mieux dormir

    Amazon

    Amazon Halo Rise : un réveil pour mieux dormir

    28 septembre 202228/09/2022 • 18:47