Renault Twingo Z.E. officialisée : la petite citadine se lance dans le grand bain de l’électrique

Welcome !

 

La marque au losange a officiellement intronisé sa citadine électrique Renault Twingo Z.E., laquelle viendra mettre des bâtons dans les roues de la Volkswagen e-up!, Seat Mii et ŠKODA CITIGOe iV.

Écoulée à près de quatre millions d’exemplaires dans 25 pays depuis son lancement en 1993, la Renault Twingo épouse les joies de l’électrique en cette nouvelle décennie 2020. Le groupe français a officiellement présenté sa citadine électrifiée dans un communiqué de presse détaillé, et profitera du salon automobile de Genève (5-15 mars) suivi du Mondial de l’Auto de Paris (1er-11 octobre) pour exhiber son modèle.

250 kilomètres d’autonomie urbaine

Visuellement, cette Twingo Z.E. arbore une signature lumineuse LED en forme de C, épaulée par une série de liserés bleutés au niveau des roues, de la calandre et sur la partie latérale de la carrosserie. Pour marquer son appartenance à la catégorie des électriques, deux badges Z.E. s’invitent aussi à la fête : l’un sur le hayon arrière, l’autre sur le montant central séparant les portières latérales.

Fiche technique de la Renault Twingo Z.E. :

  • Dimensions : 3,61 mètres (L) x 1,65 mètre (l) x 1,54 mètre (h)
  • Roues : 15 pouces (16 pouces disponibles en option)
  • Batterie : lithium-ion de 21,3 kWh
  • Poids de la batterie : 165 kg
  • Autonomie mixte (cycle WLTP) : 180 kilomètres
  • Autonomie urbaine (cycle WLTP ) : 250 kilomètres
  • Moteur : 60 kW (82 ch)
  • Couple : 160 Nm
  • Vitesse de pointe : 135 km/h
  • De 0 à 50 km/h en 4,2 secondes
  • De 0 à 100 km/h en 12,6 secondes
  • De 80 à 120 km/h en 11,2 secondes

D’après la firme tricolore, l’installation de la batterie n’altère en rien l’habitabilité et le volume de coffre, situé à 240 litres. Quant au temps de recharge, comptez 13h30 sur une prise domestique de 2,3 kW, 8h sur une prise Green-Up ou Wallbox de 3,7 kW, 4h sur une Wallbox de 7,4 kW, 2h10 sur une borne de 11 kW (0 à 80 %) et 63 minutes sur une borne de 22 kW (0 à 80 %).

Z.E. Voice pour alerter les piétons

Outre les trois niveaux de freinage régénératif, la Renault Twingo Z.E. s’arme d’une fonctionnalité inédite répondant au nom de Z.E. Voice. Cette dernière émet un son extérieur de manière à alerter les piétons et autres usagers de la route de sa présence. Trois sonorités seront proposées à l’utilisateur, lesquelles se désactiveront une fois les 30 km/h atteints, seuil à partir duquel « le roulement émis par les pneumatiques ou la pénétration de l’air suffisent à signaler la présence de la voiture ».

A l’intérieur, un écran tactile de sept pouces animé par le système Renault Easy Connect gère la partie connectivité du véhicule, décliné en trois niveaux de finition (Life, Zen et Intens). Aucune grille tarifaire n’a jusque-là été communiquée par la société, bien que son prix devrait voguer aux alentours des 25 000 euros, hors bonus écologique de 6000 euros, d’après Automobile Propre.

Les derniers articles

  • Pourquoi la Freebox Pop n’est-elle pas Wi-Fi 6 ?

    Telecom

    Pourquoi la Freebox Pop n’est-elle pas Wi-Fi 6 ?

    07 juillet 202007/07/2020 • 13:00