Microlino : cette mini citadine électrique à 12 000 € est bientôt une réalité

 

Deux ans et demi après avoir reçu son homologation européenne, la mini voiture électrique Microlino s’approche d’une production en série.

En août 2018, la Microlino électrique faisait déjà l’objet d’un article dans les colonnes de Frandroid. À l’époque, ce clone de la BMW Isetta n’en était qu’à ses débuts, mais profitait tout de même d’une homologation européenne l’autorisant, à l’avenir, à rouler sur l’asphalte du Vieux Continent.

Depuis, ce quatre roues s’est plutôt fait discret, avant de revenir sur le devant de la scène médiatique au travers d’un article signé Electrive. L’occasion d’apprendre que son processus de développement poursuit son petit bonhomme de chemin : la production devrait même débuter dans le courant de l’année 2021, et ce malgré le Covid-19, apprend-on.

Nouvelle signature lumineuse

« Nous nous attendons à ce que ce véhicule soit prêt à rouler d’ici quelques semaines. Nous prévoyons d’avoir un total de cinq prototypes, tous aboutis et testés successivement à plusieurs semaines d’intervalle », précise Micro Mobility. En deux ans, la Microlino 2.0 a d’ailleurs subi quelques évolutions.

Une nouvelle version a en effet été conçue aux côtés du constructeur italien CECOMP Spa, pour lui apporter une meilleure maniabilité et ergonomie. La firme helvète a également opté pour une signature lumineuse à LED en forme de liseré horizontal, lui donnant une touche de modernité toujours bienvenue.

Jusqu’à 200 km d’autonomie

D’après sa fiche technique, la Microlino pèse toujours 513 kilos, pour une longueur de 2430 mm, une hauteur de 1500 mm et une largeur de 1450 mm. D’une puissance de 11 kW pour un couple maximal de 100 Nm, la voiture est capable de filer à 90 km/h et d’abattre le 0 à 50 km/h en l’espace de 5 secondes.

Deux choix de batterie composent l’offre : 8 kWh de série, ou 14,4 kWh en option, pour une autonomie respective de 125 ou 200 kilomètres. À l’intérieur, l’instrumentation numérique est assurée par un écran, lequel est épaulé par un autre écran tactile pour gérer les fonctionnalités de l’automobile.

Electrive comme d’autres médias classent la Microlino comme un quadricycle électrique appartenant à la catégorie L7e, mais son poids de 513 kg ne respecte pas les conditions imposées par le gouvernement (450 kg maximum) pour en faire vraiment partie. Enfin, cette petite citadine s’arrache au prix de 12 000 euros.

Vous comptez faire le grand saut vers la voiture 100 % électrique ? Si aujourd’hui la technologie s’est largement démocratisée, il y a quelques différences à aborder par rapport à l’utilisation d’une voiture thermique. Voici…
Lire la suite