Un futur incertain pour la Xbox Series S de Microsoft

Les coins coupés de la Series S commencent à se montrer pointus

 

La Xbox Series S, vendue comme l'alternative accessible à la puissante Series X, semblait être le parfait compromis pour les amateurs de jeux vidéo au budget serré. Cependant, avec les révélations sur les limitations prévues avec Baldur's Gate 3, il semblerait que la console économique ait quelques dettes à régler.

Microsoft Xbox Series S // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

La Xbox Series S est commercialisée comme une alternative économique à la Series X. En effet, alors que cette dernière est souvent comparée à la PS5 en termes de capacités, la Series S est mise à disposition pour un coût similaire à celui d’une Nintendo Switch OLED, soit 300 euros, et souvent bien moins de 300 euros. Mais cette économie vient avec son lot de compromis.

Tout d’abord, si la Series X peut gérer des jeux en 4K, la Series S se limite plus souvent à une définition de 1080p ou 1440p. Ceci est largement dû aux restrictions matérielles. En chiffres, la Xbox Series S ne propose que 4 TFlops de puissance brute de traitement contre les 12 TFlops de la Series X (la PS5, pour comparaison, se situe à 10,3 TFlops). Cette différence est considérable. De plus, la Series S dispose de 6 Go de RAM en moins que sa grande sœur.

Un premier faux pas

La nouvelle concernant le jeu Baldur’s Gate 3 a mis en lumière les contraintes de la Series S. Selon Swen Vincke, patron de Larian Studios, le jeu serait bridé sur cette console. L’absence de mode écran partagé en est un exemple flagrant. Cela remet en cause les déclarations antérieures de Microsoft qui prétendait que les deux consoles offriraient les mêmes fonctionnalités et contenus, une notion appelée « parité des fonctionnalités ».

Jusqu’ici, les développeurs étaient limités dans la distinction entre les deux consoles uniquement en termes de définition et de fréquence d’images. Et Microsoft avait imposé que si un studio développe pour Xbox, il doit le faire pour les deux versions. Cette récente annonce pourrait donc entraîner une fragmentation de l’écosystème Xbox.

Des répercussions durables

L’annonce de Larian Studios pourrait avoir des répercussions durables. Si d’autres studios commencent à brider leurs jeux ou pire, à hésiter à développer pour la Series S, la console pourrait rapidement perdre en attractivité auprès des consommateurs et des développeurs.

La sortie de Baldur’s Gate 3 pour Playstation 5 est imminente, prévue pour le 6 septembre 2023. Quant à la version Xbox, elle est désormais attendue pour la fin de l’année 2023. Sur les réseaux sociaux, Microsoft espère toujours pouvoir trouver une solution après la sortie pour ajouter le mode écran partagé sur Xbox Series S.