L’indépendance énergétique passe par l’énergie solaire

Soleil energétique

 

Les différentes crises énergétiques, comme le passage à une énergie décarbonée n’est pas sans conséquence dans notre quotidien. Les constructeurs en sont conscients et proposent toujours plus de solutions pour nous faire atteindre une certaine indépendance énergétique à coups de batterie et d’appels aux bienfaits du dieu Soleil.

L’énergie est au cœur des préoccupations mondiales et le passage à une civilisation décarbonée n’est pas juste la question de grandes infrastructures. Sans reprendre le poncif sur les petits gestes, saviez-vous que le gisement solaire, uniquement en toiture, en France est estimé à 350 GW alors que les objectifs de déploiement d’ici à 2050 se situent entre 100 et 150 GW ?

La production d’énergie solaire, son stockage et sa distribution étaient donc en force à l’IFA, un salon grand public, avec des solutions prônant toujours plus d’indépendance énergétique.

Sac à main électrique

Les batteries portables de secours se sont multipliées ces dernières années et l’arrivée de l’iPhone 15 pourrait donner un coup de fouet au marché. Ainsi, chez Anker ce ne sont pas moins de trois batteries nomades qui se veulent aussi pratiques qu’élégantes.

Comme le MagGo Wireless Charging Station, qui prend la forme d’une batterie nomade qui se transforme en station de charge sans fil pour iPhone, AirPods et Apple Watch. Ugreen mise en plus sur une batterie connectée pour contrôler finement le niveau d’énergie du produit.

Avec son Jackery Explorer 300 Plus, le constructeur propose le générateur solaire le plus compact du marché. Il affiche les dimensions d’un petit sac (16,8 x 15,4 x 23,1 cm) pour 5 kg et propose un port USB-A, un USB-C, un port voiture, une sortie CA et une entrée CA pour une recharge par le réseau électrique. Sa capacité est de 288 Wh, un chiffre rare sur un produit de cette taille.

Il est possible de lui adjoindre un panneau solaire nomade pliant (252 x 300 x 20 mm plié et 970 x 300 x 2,5 déplié) d’une puissance de 40 Wc. Ce qui, dans les conditions idéales, pourrait recharge le 300 Plus en une bonne journée de soleil.

Batteries transportables pour l’intérieur ou l’extérieur

Le gros du marché reste occupé par les stations électriques solaires de taille moyenne, transportables à pied ou en voiture. Dans ce domaine, il y a deux tendances : la miniaturisation et l’augmentation des capacités.

Le Bluetti EB3A Solar Generator par exemple permet d’alimenter jusqu’à 600 W de produits électriques et propose même la recharge rapide par induction.

Chez Anker, c’est le Solix C1000 et ses 1 056 kWh de capacité qui font mouche, tout en affichant des dimensions 15 % inférieures à la moyenne du marché. Ces deux produits sont bien sûr capables de se recharger grâce à des panneaux solaires.

Les mégabatteries pour la maison

La maison dans son ensemble devient la cible des constructeurs de stations électriques solaires. Le but est ici d’éviter les désagréments d’une coupure de courant en prenant automatiquement la relève. Ce que fait justement le nouveau BLUETTI EP760 avec une puissance de 6 kW et qui peut atteindre les 19,8 kWh en ajoutant des batteries B500. Il pourra en plus être alimenté par des panneaux solaires. Ce système pourrait également être installé dans des lieux isolés, et ainsi éviter l’installation de poteaux qui viennent gâcher nos paysages.

Avec son Anker Solix F3800, la marque est plus polyvalente avec un modèle sur roue d’une capacité de 3,84 kWh. Il sera idéal pour protéger votre installation informatique et continuer à travailler plusieurs heures sans crainte. Si vous ajoutez des modules de batteries supplémentaires (six au maximum), vous pouvez atteindre les 26,88 kW. Un module optionnel est activable pour lui permettre de prendre la relève en cas de coupures de courant, et ainsi alimenter plusieurs heures votre habitation.

Pour terminer, sortons de l’univers des stations électriques pour passer à des produits du quotidien, que le solaire vient renforcer. Quand les appareils ne sont pas pensés dès le départ pour intégrer l’énergie solaire. Vous connaissez surement déjà les télécommandes Samsung qui se rechargent au solaire. Urbanista, après avoir lancé un casque fermé et des écouteurs sans-fils avec charge solaire, propose maintenant une enceinte nomade, la Malibu.

Autre exemple, SwitchBot a lancé un robot pour connecter ses rideaux, qui propose en option un mini panneau solaire pour ne plus avoir à le recharger. Une tendance qui ne demande qu’à se développer et que nous espérons voir s’amplifier au prochain IFA.