Multi-room, routines, IFTTT, jeux : 4 fonctionnalités méconnues de Nest Mini

 

L'enceinte connectée Nest Mini a beau être populaire, certaines de ses fonctionnalités avancées restent méconnues du grand public. En voici quatre qui peuvent vous simplifier la vie.

L’enceinte connectée Nest Mini profite de l’Assistant Google, le meilleur assistant vocal que l’on peut trouver actuellement en français. Il dispose d’un très grand nombre de fonctionnalités auxquelles il est possible d’accéder grâce à des commandes vocales adressées à votre enceinte connectée, ou à l’Assistant Google sur iOS ou Android. Avec un prix d’entrée de 59 euros, il s’agit d’une parfaite enceinte connectée, adaptée pour les petites pièces comme les chambres ou les salles de bain ou en complément d’autres enceintes connectées. Mais parmi toutes les possibilités offertes par Nest Mini, certaines sont relativement méconnues alors qu’elles facilitent considérablement le quotidien. Nous en avons déniché quatre et elles méritent que l’on s’y attarde.

Pour rappel, l’enceinte connectée Nest Mini est la plus abordable de la gamme, affichant un prix de 59 euros seulement. Du 1er au 31 décembre, il est possible de se la procurer à moindre prix grâce à une offre promotionnelle. En effet, Nest Mini passe au tarif de 19,99 euros à partir de 80 euros d’achat sur les sites de la Fnac, Boulanger et Darty. L’offre est également valable dans les magasins Carrefour.

Nest Mini fonctionne en multi-room

Le multi-room (ou multipièces, en bon français) est une fonctionnalité que proposent certaines enceintes connectées, qui permet de diffuser simultanément et de façon parfaitement synchronisée la même musique ou podcast dans plusieurs pièces de la maison. Cette fonctionnalité est disponible sur Nest Mini, ainsi que sur toutes les autres enceintes connectées de Google telles que Nest Audio, Google Home Max ou encore Nest Hub. Concrètement, cela vous permet d’écouter votre musique préférée simultanément dans toutes les pièces de la maison, et d’en profiter partout alors même que vous vous déplacez dans votre logement. C’est la fonctionnalité parfaite pour les grosses sessions de ménage. Pour en profiter, il suffit de dire « Hey Google, joue ma playlist Spotify Vacances sur les enceintes de la maison ».

Si vous ne souhaitez plus écouter la musique dans toute la maison, mais plutôt dans la salle de bain par exemple, un « Hey Google, passe la musique dans la salle de bain » suffit pour opérer le changement. Pour créer un groupe d’enceintes, rendez-vous dans l’application Google Home, puis cliquez le symbole « + » en haut à droite avant de sélectionner « Créer un groupe d’enceintes » et laissez-vous guider.

Créer des routines pour se simplifier la vie

Plutôt que de demander individuellement à Nest Mini d’éteindre la lumière, de partager l’info trafic et le programme de la journée puis d’éteindre les lumières avant de partir au travail, une routine vous permet d’effectuer tout ou une partie des tâches depuis une seule et unique commande vocale. L’avantage, c’est que c’est à l’utilisateur de définir entièrement sa routine, depuis la commande vocale pour l’activer jusqu’aux actions à effectuer.

Pour configurer sa propre routine, tout se fait depuis l’Assistant Google sur votre téléphone. Une fois l’application ouverte, appuyez sur la photo de profil de votre compte Google située en haut à droite, puis sélectionnez « Routines ». Certaines routines sont déjà prêtes à l’emploi, vous pouvez les utiliser comme telles, ou bien les personnaliser. Enfin, vous pouvez créer votre propre routine de A à Z. Par exemple, un « Hey Google, je vais me coucher » peut éteindre les lumières, baisser la température du thermostat, activer un réveil pour le lendemain et vous donner l’agenda de la journée à venir. Un véritable assistant, en somme.

Aller plus loin avec le protocole IFTTT

Pour tout ce que l’Assistant Google intégré à Nest Mini ne peut pas faire naturellement, il y a de fortes chances que cela devienne possible avec IFTTT. IFTTT, pour « If This Then That » (que l’on pourrait traduire par « Si Ceci Alors Cela »), est un service très puissant qui permet de connecter entre eux de nombreux services, plateformes et objets connectés. Combiné à une enceinte Nest Mini, IFTTT ouvre de nouvelles manières d’utiliser l’Assistant Google en utilisant des services qui ne sont pas naturellement compatibles avec celui-ci.

Chacun peut créer ses propres commandes vocales avec IFTTT, mais le service dispose également d’une grande communauté qui met à disposition ses propres applets, le nom des actions personnalisées du service. Par exemple, un applet permet d’ajouter un évènement à un calendrier iOS depuis une commande vocale faite à l’Assistant Google, ce qu’il ne peut pas faire d’ordinaire. Ainsi, un « Hey Google, ajoute à mon calendrier iOS un rendez-vous chez le coiffeur, demain à 18 h 30 » est capable de fonctionner. Ou encore, vous pouvez écrire et publier un tweet depuis une commande vocale en synchronisant au préalable votre compte Twitter et IFTTT. Les possibilités sont presque infinies.

Se divertir avec Nest Mini

L’enceinte Nest Mini propose également des fonctionnalités pour se divertir, seul ou à plusieurs. Récemment, c’est le célèbre jeu « Questions pour un Champion » qui a débarqué sur l’Assistant Google. Avec la voix de Samuel Étienne en personne, le jeu vous propose de jouer seul ou à plusieurs et de répondre aux nombreuses questions que comporte le jeu. Pour découvrir le jeu, il suffit de dire « Hey Google, parle à Questions pour un Champion ».

L’Assistant Google dispose ainsi d’une multitude de jeux, provenant de Google lui-même ou développés par d’autres éditeurs. Par exemple, un « Hey Google, parle à Song Quiz » lance un jeu de blind test musical parfait pour ambiancer une soirée. Certains jeux de société sont mêmes conçus pour fonctionner avec Nest Mini, comme kNOW! de Ravensburger. Sephora et Google ont même collaboré pour permettre à l’Assistant Google de proposer des tutoriels ou des quiz beauté.

Les derniers articles

  • Huawei donne un coup de frais à son AppGallery

    Huawei

    Huawei donne un coup de frais à son AppGallery

    19 janvier 202119/01/2021 • 20:30