Bayard et Radio France vont concevoir une enceinte connectée pour les enfants

 

Elaboré en interne, le projet Chouette Radio est porté par Radio France en partenariat avec Bayard, le groupe de presse spécialisé dans les contenus pour enfant. Le tout devrait prendre la forme d'une enceinte connectée à destination des plus jeunes.

Une enceinte Google Home mini

Une enceinte Google Home mini // Source : Google

Les enfants aussi ont droit à leur produit connecté. Et cette fois, cela devrait prendre la forme d’une enceinte taillée sur mesure — et sur sécurisée — pour eux.

Radio France et le groupe de presse Bayard ont officialisé leur partenariat pour donner naissance à Chouette Radio, une enceinte connectée pour enfant afin de leur permettre d’accéder à du contenu audio « de qualité » porté par la radio publique et le spécialiste de la presse jeunesse.

Un projet conçu par des salariés de Radio France et des parents

Initié en 2019, Chouette Radio est un projet de l’accélérateur interne de Radio France (donc de salariés), accompagné par des parents. Le tout a été soumis lors d’un CSE du groupe média public la semaine passée, a indiqué le SNJ de France Info sur Twitter. Le tout aurait été validé par l’Autorité de la concurrence début mars.

La chouette radio c'est un objet, mais aussi une banque de programmes (avec Bayard) pour que les enfants disposent enfin de leur média à eux. Un projet issu de l'accélérateur d'idées interne (propositions de salariés) #csecRF

— SNJ Radio France (@snj_rf) March 24, 2021

La force de Bayard, le savoir-faire de la radio

Selon Les Echos, Chouette Radio va se présenter sous la forme d’une enceinte connectée permettant à l’enfant de naviguer dans un univers de contenus sécurisé et conçu pour lui. Bayard va ainsi apporter son catalogue (J’aime Lire, Astrapi, Pomme d’Api) et Radio France, son savoir-faire en termes de podcasts notamment.

La Caisse des dépôts, représentant ainsi le ministère de la Culture, serait associée au projet à hauteur de 1,4 million d’euros, avance La Correspondance de la presse, contre 350 000 euros pour Bayard comme Radio France. Les trois partenaires créeraient ainsi une société commerciale pour porter l’enceinte qui serait payante, avec du contenu en partie gratuit et d’autres sur abonnement. Aucune des trois parties n’a commenté les informations auprès des différents médias.

Une première enceinte connectée 100 % pour les enfants

Bayard est un habitué des contenus numériques dédiés à la jeunesse. Le groupe de presse a ainsi donné naissance à Bayam, une application pour les enfants de 3 à 10 ans reprenant ses héros et contenus phares. Bayard s’est également associé au projet de jeu ludo-éducatif gratuit PowerZ, initié par Emmanuel Freund et d’anciens salariés de Blade, la startup derrière le service de cloud computing Shadow.

Aucune enceinte connectée, au titre des Amazon Echo, HomePod d’Apple ou Google Home, n’avait jusqu’à présent pris le parti de contenus dédiés aux enfants. Quelques réveils intelligents embarquaient Amazon Alexa, mais sans véritables garanties sur la protection des données de mineurs. Seul Lunii, avec son concept de boîte à histoires personnalisables, avait fait le pari d’un objet pour les enfants, mais sans réellement donner accès à des services de streaming, des podcasts et autres types de programmes. Il fallait pour cela souvent recourir à des applications et des environnements sécurisés sur tablette ou smartphone.

Chouette Radio pourrait donc faire office de pionnier en France. À condition d’offrir toutes les garanties de protection des données, sécurisation des contenus pour enfants et assurance qu’ils pourront s’en servir aisément et sans risques. Reste aussi à savoir exactement à qui se destine ce produit. Les enfants de 3 à 10 ans semblent visés et ce serait là une bonne initiative pour leur redonner goût aux histoires… plus qu’aux écrans.

Les derniers articles