Lime lance Citra, un curieux deux-roues électrique qui n’est ni un vélo ni un scooter

 

L’opérateur Lime se dote d’un nouveau deux-roues électrique en libre-service avec Citra, déployé dans le cadre d’un programme pilote dans une ville californienne.

Lime Citra
Source : Lime

Ne vous attendez clairement pas à voir Citra – le nouvel engin électrique présenté par Lime dans un billet de blog – dans les rues de Paris ou de France de sitôt. L’opérateur derrière le service de trottinettes, vélos et scooters électriques expérimente un tout nouvel engin dans une ville californienne, Long Beach.

Citra n’est pas vraiment un vélo ni un scooter branché : il se situe à mi-chemin entre ces deux catégories de véhicule. Difficile aussi de le qualifier de mobylette malgré sa poignée d’accélération, qui appartient au segment des cyclomoteurs, lesquels doivent cependant respecter certaines règles en France (plaque d’immatriculation, assurance).

Un projet encore expérimental

Pour le moment, ce projet expérimental se cantonne aux lois américaines qui permettent de le mettre en circulation là aussi en libre-service. Citra étant justement un programme pilote, Lime se réserve le droit de le stopper dans quelques mois ou de le développer à une plus large échelle dans un avenir proche.

Comme pour ses autres véhicules, l’entreprise veut mettre l’accent sur la « sécurité, l’accessibilité et la facilité d’utilisation ». Si elle ne donne aucun détail sur le fonctionnement de Citra, on imagine qu’un système de QR Code à scanner via son application est de la partie pour débloquer le deux-roues et commencer son trajet.

Un petit top case placé à l’arrière permet d’entreposer quelques affaires personnelles. Lime y a aussi ajouté des clignotants avant et arrière, un véritable klaxon (et non une sonnette que l’on retrouve habituellement sur un vélo), des pneus plus épais pour mieux amortir les petites irrégularités de la route ainsi qu’un support de téléphone sur le guidon.

Prix et fiche technique : un mystère

Sur les photos, une béquille centrale est également au menu afin de garer le véhicule de manière stable et sûre. Pour le moment, aucune donnée technique (vitesse, accélération, autonomie) n’a été communiquée par le constructeur. Ce dernier fait aussi l’impasse sur la grille tarifaire de son offre.

Il sera intéressant de voir si Lime étend ce projet à d’autres villes américaines, voire des marchés européens comme la France. À condition de se plier aux lois inhérentes aux cyclomoteurs.

La marque de scooters électriques Kymco s’apprête à déployer ses premières stations d’échange de batteries, d’abord en Italie puis dans le reste de l’Europe.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles