Comment l’IWEECH veut vous faire faire du sport même en vélo électrique

 

Le vélo électrique IWEECH se dote d’une nouvelle fonctionnalité au sein de son application. Nommée Fitness, elle permet de se fixer des objectifs sportifs en définissant le nombre de calories que vous souhaitez brûler sur une période donnée.

iweech
Source : Anthony Wonner – Frandroid

Le vélo électrique IWEECH a été l’un de nos coups de cœur de l’année 2021, tant la proposition de l’entreprise Bellatrix était pertinente. Et pour renforcer l’intérêt de son cycle branché, le constructeur marseillais souhaite apporter une nouvelle dimension sportive à l’application qui accompagne son VAE.

Voici Fitness. Fitness est une fonctionnalité tout récemment déployée qui permet de définir un nombre de calories que vous cherchez à dépenser durant vos trajets quotidiens, « à travers la fixation d’un objectif hebdomadaire », explique le communiqué de presse envoyé à la rédaction. En clair : faire du sport, même à vélo électrique.

Capteurs et algorithmes au rapport

Une fois votre objectif fixé, « l’intelligence IWEECH fait le reste, en adaptant le niveau d’assistance non plus au besoin de confort idéal du cycliste, mais à l’objectif de calories à brûler qu’il s’est fixé », peut-on lire. Pour ce faire, le VAE s’appuie à la fois sur des capteurs et des algorithmes développés par la société.

« Le vélo IWEECH analyse la puissance dégagée par le cycliste et mesure le nombre de calories qu’il brûle. Au sein de l’application, Fitness restitue le nombre de calories qui ont été dépensées par le cycliste chaque semaine et au cours de chacun de ses trajets », précise la marque tricolore.

Grâce à l’intelligence artificielle, le vélo IWEECH va encore plus loin : il est en effet capable de mettre en perspective l’objectif défini et la distance habituellement parcourue. Si cette dernière ne permet pas à l’utilisateur de brûler le nombre de calories voulues, alors Fitness « l’en informe et lui propose d’augmenter le nombre de kilomètres à parcourir pour l’atteindre ».

Adaptabilité

Ensuite, « le cycliste décide d’un nombre de kilomètres additionnel qu’il est prêt à réaliser dans la semaine, et du temps qu’il s’accorde pour le faire ». Et ce afin de respecter le programme qu’il avait établi. L’application soumet alors de nouveaux parcours adaptés à l’objectif selon les lieux de départ habituels de l’utilisateur.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Et pour celles et ceux qui souhaitent mettre de côté cet aspect sportif, notamment pour éviter le coup de chaud au moment d’arriver au travail, une option permet de conserver l’assistance électrique configurée par défaut, afin de n’utiliser le mode Fitness que pour le trajet retour, précise la marque.

Déployée depuis la mise à jour du 20 juin, l’option Fitness « est offerte à tous ses utilisateurs dans un premier temps ». En filigrane, on pourrait comprendre qu’elle sera potentiellement payante dans un second temps.

Contactée, la marque nous a assuré qu’il n’y avait pas de piste pour que cela devienne payant. Rien n’a été acté sur le sujet. La gratuité est donc bien de mise afin que les gens utilisent cette fonctionnalité.

L’entreprise marseillaise Bellatrix sort une nouvelle version de son vélo électrique Iweech 24”S, qui s’équipe d’une transmission automatique Enviolo Heavy Duty. Qu’est-ce que ça apporte ? À combien grimpe la note ?
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles