Interdiction des attestations de déplacement sur smartphone : imbroglio au ministère de l’Intérieur

 

Après avoir autorisé les attestations sur smartphone dans un premier temps, le ministère de l'Intérieur rétropédale et crée un peu plus de confusion dans une situation déjà complexe.

Mise à jour à 12h54 : le gouvernement a une nouvelle fois confirmé l’interdiction d’utiliser son smartphone pour montrer une attestation de déplacement.

Cette semaine a marqué le début d’une nouvelle étape de confinement, où les déplacements à l’extérieur doivent désormais être limités au maximum. Pour accompagner cette mesure, une attestation justifiant sur l’honneur les raisons de ce déplacement a été mise à disposition.

Le mardi 17 mars, il était possible d’imprimer cette déclaration, la recopier à la main sur papier libre, la remplir par ordinateur, ou encore la remplir sur smartphone.

Le ministère rétropédale

Cette dernière solution était la plus pratique, elle permettait de ne pas avoir à imprimer ou avoir du papier, il suffit d’avoir son smartphone avec soi. Une information confirmée hier par le ministère de l’Intérieur à Numerama.

Seulement voilà, ce qui était vrai hier ne l’est déjà plus aujourd’hui. Dans une nouvelle communication à Numerama, le ministère de l’Intérieur rétropédale et indique désormais que seul le papier est valable.

Nous sommes en train d’étudier la possibilité d’un dispositif mobile/digital, mais à ce stade seul sont reconnues valables les attestations officielles et les attestations sur l’honneur rédigées sur papier libre.

Contacté par nos soins, le ministère de l’Intérieur nous a indiqué recevoir beaucoup d’appels concernant cette question à laquelle il veut donner une réponse définitive dans la journée par un communiqué.

Une application dédiée en développement

Autre source, autre son de cloche. Le gouvernement voudrait aller plus loin que la simple autorisation d’utiliser son smartphone, pour faciliter la systématisation de cette attestation permettant de quitter le domicile.

D’après les informations de RTL, le gouvernement envisagerait de lancer une application dédiée qui permettrait de remplir, signer et présenter l’attestation.

Le but serait donc de simplifier cette démarche qui demande aujourd’hui de télécharger et utiliser une application tierce comme Adobe Acrobat. Surtout elle permettrait de rassurer quant au caractère officiel et légal de cette solution, si le gouvernement prenait cette décision.

RTL ne donne pas plus d’informations concernant le lancement de cette application du gouvernement, qui pourrait arriver « dans quelques jours ».

Les derniers articles