Cityscoot devient Cooltra : Qu’est-ce que ça change pour les utilisateurs ?

Histoire de connaître ce nouveau service auquel vous êtes inscrits (sans le savoir)

 

Racheté par Cooltra, l’entreprise de partage de scooters en libre service Cityscoot disparaît du paysage. Mais concrètement, pour les utilisateurs, y a-t-il quelque chose à faire ? On vous dit tout.

L’annonce a été faite le 22 février 2024 : Cityscoot est officiellement racheté par Cooltra. En cessation de paiement depuis déjà quelques mois, l’entreprise française de location de scooters en libre service voyait l’offre de son concurrent espagnol être validée par le tribunal de commerce de Paris. Avec au passage près de 120 licenciements. 

De cette décision administrative découlent évidemment des changements pour les utilisateurs de la plateforme. Avec des applications rapides puisque dès le lendemain du jugement, Cityscoot renvoyait vers Cooltra. Alors pour les 250 000 utilisateurs actifs de Cityscoot, que faut-il faire ? Faut-il résilier son abonnement ? S’abonner à Cooltra ? Perd-on ses crédits ? Et comment réserver de nouveau un scooter ? On fait le tour de la question. 

Que deviennent les scooters Cityscoot ?

Les scooters de la flotte Cityscoot, vétuste pour une grande partie, n’a pas été rachetée par son repreneur Cooltra. Pour autant, pour que les clients Cityscoot ne soient pas déboussolés et prennent l’habitude de chercher visuellement les nouveaux scooters, la flotte Cooltra est rebadgée « Cityscoot by Cooltra ». 

Faut-il continuer à utiliser l’application Cityscoot ? 

Dès le 23 février à 10h du matin, l’application Cityscoot renvoyait vers l’application Cooltra. Qu’il faut donc télécharger si vous ne l’aviez pas encore. Par ailleurs un SMS a également été envoyé aux utilisateurs de Cityscoot pour renvoyer vers Cooltra.

Par ailleurs, une fois sur la nouvelle application, pas besoin de se refaire un compte, vous pouvez utiliser le même identifiant (e-mail) et le même mot de passe pour accéder au service de location.

Cooltra a-t-il autant de scooters que Cityscoot ?

Pour rappel, Cooltra est déjà un acteur bien implanté dans l’univers du « free floating » et propose ses services de location en libre service dans de nombreuses villes européennes : Barcelone, Madrid, Séville, Valence, Milan, Rome, Turin, Lisbonne. Et bien sûr Paris.

Dans la capitale française, Cooltra met déjà en circulation entre 1 500 et 1 800 scooters. C’est beaucoup moins que Cityscoot qui en avait une flotte de 7 000 scooters. Il va peut-être falloir jouer des coudes ! 

Que deviennent les avantages et crédits Cityscoot ? 

Avec le transfert des comptes de Cityscoot vers Cooltra, les avantages qui y étaient liés ainsi que les crédits/minutes qui avaient déjà été achetés. Il sera donc possible de bénéficier de la même durée de trajet en passant chez Cooltra.

L’entreprise espagnole précise juste que de « minutes » on passe à « crédits » pour représenter le montant d’argent qui est représentée sur le compte. Le crédit actuel se trouve dans la section « Promotions % » de l’application Cooltra.

Et si certains se posent la question de savoir comment les minutes ont été transformées en crédits, Cooltra explique le calcul : il s’agit des minutes qui étaient sur le compte Cityscoot multiple par le prix par minute de Cooltra dans la ville d’utilisation. 

Est ce que Cooltra est plus cher que Cityscoot ?

A priori les prix de Cooltra sont très légèrement en dessous de ceux de Cityscoot. La minute de trajet est facturée 39 centimes, et peut descendre à 27 centimes en achetant des packs. Quand pour Cityscoot, c’était 0,46 euro, et 0,30 euro pour le plus gros pack de 250 minutes. 

Un trajet de 30 minutes en Cooltra vous coûtera donc entre 8,1 et 11,7 euros. 

Les scooters Cooltra sont-ils différents des Cityscoot ?

Oui les scooters proposés par l’opérateur Cooltra ne sont pas du tout les mêmes que les Cityscoot. Il s’agit de scooters Askoll 50 cc plus petits et plus légers. Ils peuvent aller jusqu’à 48 km/h et sont aussi équipés de tabliers anti-pluie ou froid. 

Il est tout à fait possible d’embarquer un passager avec soi aussi sur les scooters Cooltra, la selle le permet et surtout, chaque scooter est équipé de deux casques dans le top-case qui s’ouvre directement via l’application. 

La zone de location Cooltra est-elle plus petite que celle de Cityscoot ?

La zone de location est exactement la même avec le service Cooltra qu’avec Cityscoot. 

Puis-je m’opposer à la reprise de mon compte par Cooltra ?

Si la transition se fait en douceur, presque de manière indolore pour l’utilisateur de Cityscoot qui peut directement passer à Cooltra, dans les faits, cela interroge sur le passage de l’un à l’autre. Ce qui est parfaitement résumé dans ce message sur X de l’un de nos journalistes, @LelloucheNico : 

https://twitter.com/LelloucheNico/status/1762104283338571960

Le passage d’un service à l’autre pose évidemment la question du consentement, mais aussi du partage des données et de la politique de confidentialité.

Sur son site, Cooltra explique avoir veillé à « maintenir la sécurité (des) données à tout moment en tenant compte des réglementations sur la protection des données ». À ce propos, une équipe chargée de la protection des données répond aux questions par mail (rgpd@cooltra.com), tandis qu’un droit d’accès, de rectification, d’opposition, de limitation, de portabilité voire d’annulation est tout à fait possible en écrivant à cette adresse. 


Chaque matin, WhatsApp s’anime avec les dernières nouvelles tech. Rejoignez notre canal Frandroid pour ne rien manquer !

Les derniers articles