Trottinettes électriques en location longue durée : cette ville française tente le coup

 

La métropole du Mans lance une expérimentation de location de trottinettes électriques en longue durée, allant de 1 mois à un an, à un prix attractif pour se familiariser avec l’engin.

Trottinette électrique location Le Mans

Depuis longtemps, les collectivités veulent mettre leurs habitants en selle. Cela passe par la location de vélo en libre-service, courte ou en longue durée. La trottinette électrique, adoptée par des centaines de milliers de Français, a elle aussi suivi, mais pas forcément en longue durée – mais plutôt sur de courtes distances via du libre-service.

La relation entre les villes ou agglomérations avec cet engin est parfois mitigée, parfois étroite : le Havre a généreusement embrassé ce mode de transport par exemple, quand Paris les a interdits simplement depuis septembre. De son côté, la ville du Mans, connue pour l’automobile et la fameuse course des 24 Heures, propose un abonnement innovant.

Prix à partir de 45 euros mensuels

La régie des transports de la métropole, la Setram, a ouvert une location longue durée de trottinettes électriques pour ses administrés. L’initiative est, selon Le Mans, de permettre de se « déplacer autrement ou en complément des transports en commun ». Il faut juste habiter l’une des villes du territoire et être majeur pour être éligible. Ensuite, la location court sur trois durées au choix : 1 mois, 3 mois ou 1 an.

Le prix évolue sur la durée : il débute à 58 euros mensuels, puis 90 euros pour 3 mois et enfin 215 euros à l’année. Les abonnés du réseau Setram disposent d’une réduction. Pour eux, le forfait débute à partir de 45 euros/mois, et grimpe à 68 euros/3 mois et 176 euros/1 an. Tous les utilisateurs doivent quoi qu’il arrive avancer une caution de 650 euros.

Enfin, le service assure la « prise en charge de l’intégralité des frais d’entretien d’usage normal », soit le « gonflage des pneus, resserrage de la visserie », mais n’inclut pas « le remplacement d’une pièce » même d’un pneu ou d’une poignée. Néanmoins, il n’y a pas de limite de kilométrage pour l’utilisateur.

C’est quoi cette trottinette électrique ?

Pour l’instant, Le Mans Métropole n’ouvre qu’une limite de 100 trottinettes électriques en location, car le service est en expérimentation. Les véhicules ont été confiés au partenaire Mobilitix, un revendeur ayant eu la tâche de les préparer, puis de gérer l’entretien et réparation.

Les trottinettes ont pour base la Speedtroot XM-350, un modèle méconnu avec des roues 9 pouces et des pneus tubeless, coûtant 600 euros. Son moteur arrière est de 350 W (630 W en crête), avec un frein avant tambour, ainsi qu’une batterie de 7,8 Ah affichant 30 km d’autonomie. C’est peu, mais le poids de 15,5 kg rend la trottinette électrique assez transportable. Sur le papier, elle est donc une rivale de la Xiaomi 4 ou de la Ninebot F2.

Un succès

Plutôt sympathique d’apparence, la Speedtrott revêt un deck et des poignées spécifiques orange, ainsi que de violet de la Setram sur la colonne de direction. De quoi se faire remarquer dans la métropole mancelle. Et les Manceaux ont été séduits lors du lancement le 8 novembre dernier. Selon Actu.fr, 50 ont été louées en quelques heures. On imagine que le reste du parc a été dans les jours suivants.


Si vous voulez recevoir les meilleures actus Frandroid sur WhatsApp, rejoignez cette discussion.