Voici la première planche électrique pour « surfer » sur la route, et ça donne clairement envie

 

Le Curvway Classic n’est pas un engin électrique comme les autres. Il fait en effet la promesse de retranscrire les sensations d’un snowboard… mais sur du bitume cette fois-ci. Imaginé par une entreprise lyonnaise, ce deux-roues cherche ainsi à se faire une place dans notre paysage urbain.

Curvway Classic
Source : Curvway

Vélos électriques, trottinettes électriques, monoroues, gyropodes, hoverboards : aujourd’hui, les alternatives à la voiture pour se déplacer en ville sont multiples. Il y en a pour tous les goûts et tous les prix. Et voilà qu’un nouveau type d’engin tente de se faire une place, avec une proposition forte à la clé : retrouver les sensations d’un snowboard, mais sur une planche électrique destinée à rouler sur des pistes cyclables.

Voilà la promesse de Curvway, une entreprise lyonnaise à l’origine du Classic – lequel est aussi décliné en une version tout-terrain. Par la voix de son fondateur Pierre Marabese – via BFM TV en avril 2024 -, Curvway cherche naturellement à se faire connaître. « On a un gros sujet sur la communication », débutait l’intéressé. « I».

Puissante au possible, mais limitée à 25 km/h

Plus concrètement, que propose la planche électrique Curvway Classic ? Cette dernière repose sur des roues de 12 pouces relativement rassurantes sur le papier. À titre de comparaison, la majorité des trottinettes électriques d’aujourd’hui chaussent des pneus de 10,5 pouces. Cela peut vous donner un référentiel, qu’il faut donc s’imaginer plus grand.

Le moteur est installé dans le moyeu arrière et développe une généreuse puissance de 3330 W, tout en restant limité à 25 km/h pour respecter la loi en vigueur. Pourquoi autant de puissance ? Nous avons posé la question à Paul Dubreuil, directeur commercial de la marque, qui apporte plusieurs explications.

« Nous avons besoin d’un moteur puissant pour garantir un couple élevé, essentiel pour un démarrage efficace avec la Curvway. Contrairement à un skateboard traditionnel, où l’on peut pousser plusieurs fois, la Curvway, équipée de deux roues, nécessite une seule poussée avec le pied avant de monter sur la planche. Une fois le pied posé, il suffit d’activer l’accélérateur pour une prise en main fluide et rapide. De plus, cette puissance est nécessaire pour que la planche puisse affronter facilement des montées, assurant une expérience de conduite optimale dans toutes les conditions », nous éclaire-t-il.

Système breveté

Les 3300 W sont aussi un atout intéressant pour les départs arrêtés au beau milieu d’une côte (20 % maximum selon le fabricant), quel que soit le poids de l’utilisateur. À noter que la Curvway Classic peut supporter jusqu’à 120 kg au total.

Cette planche électrique jouit par ailleurs d’un système d’auto-stabilité dès 5 km/h, d’une roue avant libre et d’un brevet sur l’angle de la chasse de la direction avant. « Grâce à notre système de direction innovant, nous recréons les sensations du snowboard sur terre, quelle que soit la saison. Notre planche permet également de se pencher dans les virages jusqu’à 50 degrés, offrant une expérience de glisse unique et immersive », croit fermement Paul Dubreuil.

Contrôlable depuis une commande que l’on tient dans sa main, la Curvway Classic bénéficie aussi d’un freinage régénératif et d’une batterie de 720 Wh revendiquant une autonomie de 50 km. Le temps de charge est quant à lui rapide : le 0 à 80 % réclame 2h30, pour un temps de charge complet en 3h.

Tous ces composants ont un impact considérable sur le poids de l’engin : 18 kg au total, ce qui le rend relativement lourd si vous souhaitez le transporter à la main au quotidien – même si une poignée a été ajoutée pour vous faciliter la tâche. Nous portons un discours similaire pour toute trottinette électrique affichant ce poids, et que nous avons pu tester dernièrement.

Prix et disponibilité

Garde au sol de 12 cm, IP65, 140 x 23 x 28 cm, feux et catadioptres Spanninga homologués, traceur GPS en option : voilà pour le reste des caractéristiques à connaître. Dernier élément, et pas des moindres : « Notre produit est également Made in France, fabriqué en France et assemblé dans nos locaux ici à Lyon ».

La Curvway Classic est vendue au prix de 2990 euros, avec 125 euros de frais de livraison selon notre simulation. Une commande faite fin mai est livrée fin juin 2024.


Retrouvez un résumé du meilleur de l’actu tech tous les matins sur WhatsApp, c’est notre nouveau canal de discussion Frandroid que vous pouvez rejoindre dès maintenant !

Les derniers articles