Grâce à cette borne de recharge, la Renault R5 électrique réduira les factures d’électricité

 

C'est un des avantages les plus méconnus des voitures électriques : leur capacité à devenir une source d'énergie pour votre maison, voire votre quartier. Cela s'appelle la charge bidirectionnelle, et la Renault 5 sera le premier modèle à en être équipé en France. Bonne nouvelle : la borne de Renault compatible avec cette fonction vient d'être mise en production.

Et si votre voiture électrique pouvait fournir de l’électricité à votre logement ? L’idée peut sembler saugrenue, mais cette technologie (la charge bidirectionnelle) est déjà une réalité pour quelques modèles, comme le Ford F-150 Lightning vendu aux USA et au Canada.

La très attendue Renault 5 E-Tech, qui sera dévoilée fin février 2024, sera le premier modèle à pouvoir en bénéficier en France. Renault vient de communiquer sur sa borne de recharge compatible, à l’occasion du début de sa production dans l’usine de Lacroix dans le Maine-et-Loire.

Une borne, quatre versions

C’est ici qu’entre en jeu la Mobilize PowerBox. C’est le nom de cette wallbox, codéveloppée avec Renault et plusieurs acteurs français, comme Orange pour la connectivité, STMicroelectronics pour les semi-conducteurs ou Thalès pour la cybersécurité – ces entreprises faisant partie de la « Software République ».

Mobilize PowerBox // Source : Renault Group

Une wallbox déclinée en quatre versions, destinée chacune à un usage bien spécifique. Chacune d’entre elles délivre un courant alternatif, pouvant monter jusqu’à 22 kW (de quoi gagner environ 100 à 150 km d’autonomie par heure de charge), tout en pouvant bénéficier de mises à jour à distance (OTA) via Wi-Fi. Dans le détail :

  • La version « UNO » est dédiée aux particuliers ;
  • La version « UNO PLUS » y ajoute un lecteur de carte RFID, parfait pour des installations en entreprises ou copropriétés ;
  • La version « UNO PRO » vient avec le fameux lecteur RFID, mais également d’un compteur spécifique, dit MID (Measurement Instruments Directive), permettant la refacturation de l’électricité. Ces bornes seront installées dans des endroits accessibles au public et/ou chez des collaborateurs ;
  • Enfin, la version « VERSO » est celle qui nous intéresse aujourd’hui, puisque c’est elle qui intègre la charge bidirectionnelle.

La charge bidirectionnelle, comment ça marche ?

Concrètement, cette borne compatible version pourra, selon le besoin, envoyer de l’électricité depuis le réseau vers la batterie de votre voiture ou, à l’inverse, de la voiture vers votre maison (V2H) ou le quartier (V2G). Pour cela, elle est connectée en 4G et pourra être pilotée à distance.

Un schéma de la charge bidirectionnelle // Source : Renault Group

Le propriétaire de la voiture n’aura qu’à régler un niveau de charge cible à atteindre à une heure fixée, et la borne gèrera d’elle-même la charge/décharge de la batterie.

Une solution qui propose plusieurs avantages : pour le réseau, cela permettra d’écrêter les périodes de tensions maximales (en début de soirée en hiver, par exemple), puisque les voitures électriques seront en mesure d’y injecter de l’électricité. De quoi limiter les coupures de courant.

Pour les propriétaires de la voiture, c’est la promesse de belles économies. D’une part parce que vous chargerez quasiment tout le temps en heures creuses (si vous avez l’abonnement adéquat), mais aussi parce que vous serez capables de refacturer l’électricité de votre batterie vers le réseau, par l’intermédiaire de votre fournisseur d’électricité.

La Renault 5 E-Tech se cache encore un peu // Source : Renault

Si les bornes « à sens unique » arrivent très prochainement dans le réseau Renault, où elles seront proposées à chaque client, cette version « charge bidirectionnelle » arrivera à l’automne, lorsque la Renault 5 sera commercialisée. Les prix ne sont pas encore dévoilés.


Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.