Les camions électriques vont enfin pouvoir remplacer les diesel avec ces bornes de recharge

 

L’américain ChargePoint vient d’annoncer le déploiement des chargeurs Power Link 2 000 capables de fournir une puissance de 1,2 MW (1 200 kW) voire même 3 MW (3 000 kW) à terme. De quoi recharger un camion électrique en moins de 30 minutes.

L’électrification du secteur du transport routier est aujourd’hui un sujet dont le législateur semble vouloir mettre tout en haut de la pile. Mais la transformation de ce secteur implique de nombreuses contraintes, à commencer par l’autonomie des camions électriques. Ces véhicules comment peu à peu à arriver sur nos routes, avec le Tesla Semi par exemple, ou encore le Mercedes eActros 600.

Mais de l’aveu même des acteurs du marché, sans un réseau de recharge dense et de qualité, le transport routier ne pourra pas entamer une transition énergétique viable. C’est pourquoi nous voyons depuis quelques mois, voire quelques années maintenant, des opérateurs s’intéresser à la recharge ultra-rapide, avant tout pour les camions électriques. C’est notamment le cas de Tesla et ses Superchargeurs V4 capables de distribuer jusqu’à 1 000 kW de puissance, pour le Tesla Semi notamment, mais aussi pour le Cybertruck.

Vers plus de camions électriques dans le monde ?

En Amérique, l’opérateur ChargePoint vient d’annoncer le déploiement de la technologie MCS (Megawatt Charging System) sur ses chargeurs Power Link 2 000. Ainsi, selon les dires de l’entreprise, la borne pourra déployer 1,2 MW de puissance dans un premier temps, et jusqu’à 3 MW à terme.

Les camions électriques en seront les premiers bénéficiaires, mais cette technologie a aussi été conçue pour des véhicules du secteur maritime et aéronautique. Pour le moment, le déploiement est prévu aux États-Unis et ChargePoint propose à ses clients de tester le réseau.

En Europe, on n’est pas en reste non plus, car le néerlandais Milence promet de proposer une recharge ultra-rapide à 1 MW au sein de ses stations. La première a d’ailleurs été récemment inaugurée à Heudebouville, au sud de Rouen. Cet emplacement n’a pas été choisi par hasard puisque le sud de Rouen est un carrefour stratégique, la station se trouvant entre Paris et l’ouest de la France et permettra aux poids lourds électriques qui descendent du Havre, second plus grand port de France, d’y faire un arrêt pour se recharger.

Cette station ne risque pas d’être occupée très souvent car, aujourd’hui, il n’y a que 2 500 camions électriques en Europe, mais ils devraient être un million sur nos routes d’ici à 2033.

Et pour la voiture ?

Pour l’univers automobile, on est encore très loin de ce niveau de puissance. Aujourd’hui, quelques constructeurs chinois commencent à proposer des puissances de recharge vraiment intéressantes.

On peut par exemple citer la Zeekr 001 (qui arrive cette année en France) et la Li Auto Mega, qui peuvent monter à plus de 500 kW de puissance, permettant de passer de 10 à 80 % en 11 minutes environ.

Une recharge à 400 kW permettrait de tourner autour des 15 minutes de recharge. Mais avant que cela se démocratise, les acteurs du secteur s’emploient à trouver de nouvelles méthodes permettant de recharger rapidement, tout en dégradant moins l’accumulateur.


Pour ne rater aucun bon plan, rejoignez notre nouveau channel WhatsApp Frandroid Bons Plans, garanti sans spam !