« Plus de 1000 km par jour » : Mercedes prouve que le camion électrique est aussi rapide que le diesel sur longue distance

 

Mercedes Trucks vient de franchir une nouvelle étape en ayant réussi à recharger son camion électrique à une puissance de 1 000 kW. Une prouesse qui permet de faire mieux que le Tesla Semi. Et de pouvoir parcourir "nettement plus de 1 000 km par jour" avec un camion chargé.

Mercedes eActros 600

On le sait, les voitures électriques se développent à vitesse grand V, avec une part de marché en constante hausse partout dans le monde. Mais c’est aussi le cas des poids lourds, qui deviennent de plus en plus propres.

Une recharge ultra-rapide

En effet, de plus en plus de constructeurs se lancent dans sur le marché des camions électriques, alors que l’Union européenne leur demande de baisser leurs émissions de 90 % en 2040 par rapport à 2018. Une manière détournée d’imposer cette motorisation sans l’obliger directement comme c’est le cas pour les voitures. Les leaders du segment possèdent désormais tous au moins une alternative zéro-émission (à l’échappement), comme MAN avec son eTGX, capable de se recharger sen seulement 30 minutes sur une borne répondant à la norme MCS.

Cette dernière est un acronyme qui signifie en fait Megawatt Charging System, ce qui veut tout simplement dire que la borne est en mesure de délivrer une puissance supérieure à 700 kw, et qui peut grimper à 1 MW. Ce qui correspond globalement à 1 000 kW. Cette technologie a été inaugurée par Tesla pour son Semi et son Cybertruck, mais elle est pour le moment limitée à 750 kW en pratique. Il conserve toutefois son avance avec une autonomie bien plus élevée.

Elle commence à se démocratiser au fil du temps. Car outre MAN, Mercedes Trucks s’y intéresse également beaucoup. C’est ainsi que le constructeur allemand vient pour la toute première fois de recharger son Actros 600 à l’aide d’une prise MCS comme il l’annonce dans un communiqué.

Une grande première pour la firme, qui a été réalisée lors d’un essai interne sur une borne située à Wörth am Rhein, à quelques kilomètres seulement de la frontière française. Selon le constructeur, seulement 30 minutes seraient nécessaires pour remplir la batterie avec une telle puissance. Il précise également que son Actros 600 se dote d’une accumulateur d’une capacité de 600 kWh, comme son nom l’indique, et qui est en mesure de parcourir pas moins de 500 kilomètres en une seule charge.

Ainsi, il peut rouler jusqu’à « nettement plus de 1 000 kilomètres par jour » avec quelques arrêts qui coïncident avec les pauses réglementaires de conducteurs. Tandis que le MAN eTGX que nous avons récemment pu essayer affiche une autonomie journalière de 800 kilomètres pour environ 600 kilomètres en une seule charge. Autant dire que les deux rivaux sont au coude à coude, alors que d’autres constructeurs veulent aussi se faire une place sur ce marché, comme Volvo Trucks ou encore Renault Trucks, qui a dévoilé son premier poids-lourd électrique en 2022.

Un standard de plus en plus développé

Actuellement, le nouveau Mercedes Actros 600 peut encaisser une puissance de 400 kW avec le standard CCS, tandis que sa production en série est attendue pour la fin de l’année 2024. Pour mémoire, ce dernier embarque deux moteurs électriques qui affichent une puissance en continu de 400 kW, soit 543 chevaux et un pic à 600 kW, ce qui correspond à 815 chevaux. Outre la version tracteur, ce poids-lourd sera également décliné en plusieurs versions porteurs, et ce dès son lancement sur le marché.

Si les bornes capables de délivrer 1 000 kW sont encore rares, elles commencent cependant à bien se développer. Parmi elles, citons celles conçues par ABB, qui affichent une puissance de 1,2 MW et qui devraient même atteindre le double au cours des prochaines années. En août 2023, Tesla a également installé son premier Megachargeur en Californie pour des tests, sans que l’on connaisse réellement la puissance réelle.

En France, c’est l’opérateur Milence qui a inauguré il y a quelques jours sa première station de charge pour camions, avec des bornes de 400 kW. Mais elles passeront au standard MCS dès la fin de l’année.

Cela afin de répondre aux exigences de l’Union européenne, qui demande à ce qu’une station de charge d’au moins 350 kW pour les poids lourds soit installée tous les 120 kilomètres sur les principales autoroutes. Des bornes devront aussi être implantées tous les 60 kilomètres pour les voitures électriques, tandis qu’elles devront obligatoirement proposer le paiement via un terminal de carte bancaire. Une mesure qui est officiellement entrée en vigueur le 13 avril dernier dans le cadre de la réglementation AFIR.


Chaque matin, WhatsApp s’anime avec les dernières nouvelles tech. Rejoignez notre canal Frandroid pour ne rien manquer !