Starlink perd 40 satellites : ce qu’il s’est passé au-dessus de nos têtes

 

Starlink a annoncé la perte de 40 satellites qui venaient tout juste d'être lancés. Un phénomène unique est à la base de cet incident inattendu.

Explosion
Illustration d’un satellite qui explose

Quelques jours après le lancement d’une nouvelle offre premium, voici une mauvaise nouvelle pour la constellation de satellites d’Elon Musk. Un incident a entraîné la perte de toute une série de satellites Starlink récemment lancés.

Que s’est-il passé ?

Fin janvier 2022, SpaceX a lancé un total de 49 nouveaux satellites Starlink en orbite depuis le Kennedy Space Center en Floride à l’aide d’un lanceur Falcon 9. La mission semblait réussie, il faut dire que c’est une mission de routine pour eux qui ont prévu plus de 50 lancements cette année. SpaceX a déjà placé plus de 2000 satellites de ce type autour de la Terre. Cependant, les choses se sont passées un peu différemment cette fois-ci. Comme l’entreprise l’a annoncé, une tempête géomagnétique a éclaté.

Lorsqu’une éruption solaire survient, elle éjecte des milliards de tonnes de particules à travers l’espace. C’est à la base de l’orage magnétique, aussi appelé tempête magnétique ou encore tempête géomagnétique. C’est un phénomène lié aux variations de l’activité solaire qui aboutit à des fluctuations brusques et intenses du magnétisme terrestre.

Tempête solaire
Illustration d’une tempête solaire // Source : NASA

Ces particules sont dangereuses pour les satellites, car elles pénètrent loin et peuvent endommager l’électronique. Habituellement, les systèmes en orbite sont arrêtés en mode sans échec par précaution.

Cette fois-ci, un signal a été émis vers les satellites Starlink pour les mettre en veille et se tourner vers une position favorable afin d’offrir le moins de cibles possible. Cependant, cela n’a pas été une mesure suffisante — surtout avec les satellites qui venaient d’être déployés. Ils ont été placés en mode de sécurité, c’est-à-dire qu’ils ont volé sur le côté (comme une feuille de papier) pour minimiser la traînée — pour se mettre efficacement à l’abri de la tempête ». Mais ça n’a pas suffi. Les satellites n’ont pas pu quitter ce mode de sécurité pour rejoindre correctement leur orbite. 40 d’entre eux (sur les 49) ont été si gravement endommagés qu’ils ne peuvent même plus être utilisés.

Selon SpaceX, ils doivent être entièrement détruits. Leurs moteurs ont été programmés pour rentrer dans l’atmosphère terrestre le plus rapidement possible, ce qui devrait les faire disparaître tout simplement. C’est exactement ce qu’il s’est passé avec un satellite Starlink en janvier 2022. Les observateurs ont pensé apercevoir une météorite… c’était un satellite de Starlink qui a tenté de traverser l’atmosphère au-dessus du Maroc, de l’Espagne et près de la France.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles