Nokia et Qualcomm annoncent fièrement que leurs technologies 5G fonctionnent désormais en symbiose sur le standard 5G NR.

Le 7 janvier à San Diego, Nokia et Qualcomm ont confirmé le succès de leur dernier test, qui consistait à faire fonctionner un équipement Qualcomm sur un réseau de Nokia. Les deux partenaires précisent qu’il s’agit de tests menés sur deux bandes de fréquences précises et alors inédites : la 3,5 GHz et la 28 GHz, incluses dans le tout premier standard du réseau 5G défini en décembre dernier (5G NR).

Le test a été mené ainsi : les prototypes d’appareils de communication ont été fournis par Qualcomm tandis que l’antenne qui émettait sur les différentes bandes de fréquence était fournie par Nokia. L’expérience s’est déroulée dans le centre 5G de Nokia, à Oulu en Finlande.

Quelles sont les prochaines étapes ?

En travaillant avec un équipement déjà produit par Nokia, Qualcomm s’assure que ses prochains modems seront compatibles avec des antennes préalablement déployées. Nokia, de son côté, s’assure que tous les prochains terminaux haut de gamme seront compatibles avec ses équipements réseau.

Mais cette collaboration ne s’arrête pas ici. Les deux compagnies cherchent à pousser l’adoption du réseau de cinquième génération. En effet, après les conditions de test en laboratoire, les tests en conditions réelles sont attendus, et ce dès 2018.

Pour y parvenir, les deux acteurs cités plus haut, ainsi que quelques opérateurs issus de la Corée du Sud (KT, LGU+, SKT), d’Europe (BT, Deutsche Telecom, Elisa) ou encore du Japon (NTT DOCOMO) vont développer des sites de test durant le reste de l’année.

Objectif 2019

L’objectif est clairement affiché : obtenir un réseau 5G opérationnel dès 2019 aux Etats-Unis, en Europe, au Japon, en Corée du Sud et en Chine. Nokia n’a d’ailleurs pas attendu en commercialisant l’équipement nécessaire pour établir un réseau 5G.

La question qui demeure désormais est la suivante : comment ripostera Huawei, actuel leader en tant qu’équipementier télécom ? Rappelons aussi que de son côté, en France, l’opérateur Orange a récemment annoncé une série d’expérimentations afin de pouvoir effectuer un lancement commercial de la 5G en 2020.

À lire sur FrAndroid : Orange prépare le terrain de la 5G en annonçant plusieurs expérimentations