Article sponsorisé par RED by SFR

Pourquoi la fibre optique est plus rapide que l’ADSL ? Et surtout que choisir entre la fibre optique ou l’ADSL quand on a le choix ? Les réponses ne sont pas toujours évidentes et on vous explique pourquoi ci-dessous.

C’est un objectif ambitieux que se fixe l’État français : d’ici 2020, l’essentiel de la population française doit pouvoir accéder à des réseaux très haut débit. Pour les opérateurs Internet qui s’occupent du déploiement de ces réseaux, c’est un cauchemar. Mais pour l’utilisateur, c’est une bénédiction : non seulement son débit augmente sans que sa facture augmente (trop). Reste toutefois à savoir faire la différence entre les technologies proposées. Alors ? Fibre optique ou ADSL ?

Fibre ou ADSL : une histoire de débit avant tout

On pourrait passer des heures à expliquer techniquement ce qui différencie l’ADSL de la fibre optique. Mais le plus simple pour savoir qui de la fibre optique ou de l’ADSL est le meilleur, c’est encore de lancer un test de débit Internet. Sur une connexion fibre, le débit dépasse les 100 Mb/s, sa limite basse, soit un débit d’environ 12,5 Mo/s en téléchargement. Un débit qui peut monter jusqu’à 1 Gb/s (ou 125 Mo/s en téléchargement) avec les offres les mieux fournies.

Découvrir l'offre fibre de RED à 22 euros par mois sans engagement

Du côté de l’ADSL, tout dépend de votre situation. Avec de la chance, le plafond se situe aux alentours de 80 Mb/s (ou 10 Mo/s en téléchargement)… Avec de la chance, car il faut en effet que sa ligne soit éligible à la technologie VDSL2 et donc être proche (moins de 3,5 km) d’un DSLAM (entre autres contraintes). Sans technologie VDSL, l’utilisateur se contente alors d’une « simple » connexion ADSL dont le débit est plafonné à 20 Mb/s (soit 2,5 Mo/s en téléchargement). Ce qui est aujourd’hui considéré comme très faible.

 Fibre optique (FTTH)Fibre optique (FTTLa)ADSLVDSL
Support physiqueFils de verre ou plastique conduisant la lumière- Fils de verre ou plastique conduisant la lumière jusqu'à un hub

- Puis câbles coaxiaux (cuivre) sur les derniers mètres
Fils de cuivreFils de cuivre
Débit De 100 Mb/s à 10 Gb/sDe 100 Mb/s à 1 Gb/sDe 1 à 15 Mb/sDe 15 à 80 Mb/s
Symétrie du débit en download/uploadPossibleImpossibleImpossibleImpossible
Temps de téléchargement d'un fichier de 1 Go27 sec (avec un débit à 300 Mb/s)27 sec (avec un débit à 300 Mb/s)13 min 40 sec (avec un débit à 10 Mb/s)2 min 43 sec (avec un débit à 50 Mb/s)
Temps de téléchargement d'un fichier de 30 Go13 min 40 sec (avec un débit à 300 Mb/s)13 min 40 sec (avec un débit à 300 Mb/s)6 h 49 min 36 sec (avec un débit à 10 Mb/s)1 h 21 min 55 sec (avec un débit à 50 Mb/s)

Pourquoi la fibre est-elle plus rapide que l’ADSL ?

Il n’est pas nécessaire de vous faire un dessin : la fibre optique, avec ses gros chiffres, est de loin l’offre à privilégier systématiquement quand on le peut. Si elle se montre bien supérieure à l’ADSL, c’est tout simplement parce qu’elle repose sur une technologie plus récente et plus efficace. L’ADSL date en effet de la fin des années 90. Les FAI avaient alors à l’époque pour seule option de s’appuyer sur les infrastructures existantes dans tous les foyers : la ligne téléphonique, bâtie sur un bon vieux câble en cuivre.

Un câble souterrain de cuivre pour 900 utilisateurs peut être avantageusement remplacé par 15 câbles fibres de la taille d’un cheveu !

Le câble téléphonique dispose de nombreux avantage. Il est bon marché, il est installé dans quasiment tous les foyers français et surtout il a l’avantage de pouvoir faire passer plusieurs types d’informations — des ondes en fait : celles du téléphone, mais aussi celles du réseau Internet. Avec un défaut majeur : les ondes qui passent dans le cuivre souffrent d’un phénomène physique bien connu des spécialistes de l’électronique : l’atténuation. Concrètement, plus vous êtes loin d’un centre téléphonique, plus la puissance du signal diminue avec la longueur du câble en cuivre. Avec pour conséquence une baisse du débit de la ligne.

Quel est l’avantage de la fibre sur l’ADSL ?

Un défaut qui ne concerne pas la fibre optique — ou beaucoup moins — puisque la puissance du signal se réfléchit sur une surface en verre ou en plastique à l’intérieur d’un câble. L’atténuation est quasi inexistante et, surtout, la vitesse d’envoi des données est beaucoup plus rapide.

Un câble de fibre optique. Crédit image : Wikimedia.

L’avantage de la fibre optique par rapport à l’ADSL, c’est bien entendu sa vitesse, quel que soit l’endroit où l’on se trouve. Elle a toutefois un défaut majeur aujourd’hui : elle nécessite que l’on construise la ligne jusqu’au domicile de l’utilisateur (on parle alors de fibre en FTTH, ou Fiber to the Home). Autrement dit, il est nécessaire qu’un technicien vienne à votre domicile afin de percer vos murs ou vos planchers pour la tirer physiquement jusqu’à votre box Internet. Ce qui n’est pas toujours possible ou, tout du moins, pas toujours possible rapidement.

Découvrir l'offre fibre de RED à 22 euros par mois sans engagement

Le dilemme de la fibre à terminaison coaxiale et de l’ADSL

Pour contourner ce problème, certains opérateurs français ont trouvé une solution astucieuse : plutôt que d’installer la fibre optique directement jusque dans le domicile de l’habitant, ils l’ont arrêté à des endroits précis. Dans une armoire de rue ou dans les soubassements d’un immeuble par exemple. Elle est ensuite montée chez l’habitant via des moyens plus traditionnels, via un câble coaxial (du cuivre en fait), bref des installations déjà existantes. Cette fibre optique, appelée fibre FTTLA (pour Fiber to the last Amplifier, parfois appelée FTTB pour Fiber To The Building), est toutefois un peu moins performante que la fibre FTTH, particulièrement en ce qui concerne l’upload, mais l’abonnement est souvent moins cher que la fibre FTTH.

Une armoire de rue contenant les terminaisons fibres optique pour connecter les habitants proches.

Mieux vaut un ADSL ou la fibre en FTTLA ?

Mais en termes de débit, elle est souvent beaucoup plus rapide (jusqu’à 10 ou 20 fois) qu’une ligne en ADSL classique. En fait, en attendant que les connexions très haut débit se généralisent partout en France, il arrive très souvent que différents opérateurs ne proposent que des offres en ADSL ou en fibre FTTLA, sans aucune autre alternative. Dans ce cas, il n’y a pas à hésiter, en termes de débit, c’est bien vers la fibre en FTTLA qu’il faut se tourner. L’abonnement coûte parfois quelques euros de plus, mais c’est pour disposer d’un débit beaucoup plus important.

Quel forfait choisir quand on a le choix ?

Actuellement, l’offre la moins chère du marché se trouve chez RED by SFR, qui propose une offre Red Box ADSL ou fibre (FTTH ou FTTLA, suivant votre emplacement) pour 15 ou 22 euros par mois, à vie. Pour savoir si vous avez droit à la fibre optique, rien de plus simple : il suffit de lancer un test d’éligibilité.

Le forfait Red Box, dans sa version fibre optique, a beaucoup d’avantages. Le plus grand est sans conteste qu’il comprend l’essentiel et juste l’essentiel. D’une part, il est sans engagement. D’autre part, il propose une connexion pouvant monter jusqu’à 1 Gb/s en téléchargement et 200 Mb/s en envoi avec l’offre incluse « Débit Plus ».

En termes de prix, l’offre fibre de RED SFR à 22 euros par mois sans engagement est la plus intéressante du moment.

À cela s’ajoute aussi le téléphone fixe avec les appels illimités vers les fixes en France et vers plus de 100 autres destinations à l’étranger, mais aussi vers les mobiles en France avec l’option « Appels illimités vers les mobiles ». Vous bénéficierez également des services de présentation du numéro, de la messagerie vocale et de la messagerie sur email. Enfin, de nombreuses options à 2 ou 4 euros par mois permettent d’accéder à des chaînes de télévision via le décodeur de RED SFR.

Découvrir l'offre fibre de RED à 22 euros par mois sans engagement

Cet article a été réalisé en collaboration avec RED by SFR Il s’agit d’un contenu crée par des rédacteurs indépendants au sein de l’entité Humanoid Content, l’équipe éditoriale de FrAndroid n’a pas participé à sa création. Nous nous imposons les mêmes critères pour vous proposer un contenu unique et de qualité.