Les 3 objectifs d’Elon Musk pour Starlink, la technologie qui vise à combler l’écart entre la 5G et la fibre

Beaucoup d'ambition

 

Lors du Mobile World Congress, Elon Musk s'est exprimé à propos de Starlink. Le fondateur de SpaceX et Tesla a été très clair sur les objectifs et les ambitions de son réseau internet par satellite.

Les satellites créent des trainées visibles depuis la surface de la Terre

Les satellites créent des trainées visibles depuis la surface de la Terre

Pour le Mobile World Congress 2021, Elon Musk a pris la parole pour parler de Starlink. Géré par son entreprise aérospatiale commerciale SpaceX, ce projet vise à proposer une offre très haut débit à travers le monde à l’aide d’un réseau de milliers de satellites. Son premier objectif est de proposer Starlink sur l’ensemble de la planète, actuellement l’offre est réservée à certaines zones géographiques.

Objectif 1 : 500 000 utilisateurs

Stralink est toujours dans une phase de bêta ouverte, avec plus de 1 700 satellites en orbite terrestre basse depuis 2018 et 69 420 utilisateurs actifs. Elon Musk a déclaré que Starlink fonctionne déjà dans 12 pays, dont la France, et continue de se développer. Le milliardaire pense pouvoir atteindre 500 000 utilisateurs d’ici 12 mois. Le service nécessite pour le moment des bases terrestres, néanmoins la densification des satellites en fonctionnement va permettre d’étendre les zones couvertes et donc la base de clients potentiels.

Objectif 2 : baisser le coût du matériel nécessaire

Néanmoins, le coût du service est sans doute un des principaux freins à son adoption : cela revient à 499 euros de matériel, 59 euros de frais de mise en service puis un abonnement de 99 euros par mois. Elon Musk a ainsi expliqué travailler sur un nouveau terminal qui pourrait coûter 300 euros au lieu des 500 demandés actuellement. Cependant, le fondateur de SpaceX a admis lors de la conférence que chaque terminal coûte le double de SpaceX, plus de 1000 dollars selon lui. C’est un des enjeux de cette technologie, diminuer le coût du matériel et du service sans diminuer ses performances.

Objectif 3 : gagner de l’argent

Elon Musk a déclaré que l’équipe Starlink avait signé des accords avec deux opérateurs de télécommunications dans les « principaux pays », mais il ne les a pas nommés. Il considère que Starlink est « complémentaire » des opérateurs mobiles 5G existants, « Vous pouvez considérer Starlink comme un moyen de combler les écarts entre la 5G et la fibre et vraiment atteindre les parties du monde les plus difficiles à atteindre ». Cependant, le déploiement de ce réseau est très coûteux, 20-30 milliards de dollars supplémentaires vont être investis.

Une fois le réseau pleinement opérationnel, SpaceX espère générer environ 30 milliards de dollars de revenus avec Starlink et peut-être même le séparer de SpaceX pour une introduction en bourse. Ces revenus financeront le système Starship de SpaceX, la pièce maîtresse des ambitions de Musk pour transporter des humains vers la Lune et Mars.

Pour rappel, Starlink est disponible en France depuis quelques semaines. Il y a déjà, au moins, plusieurs centaines d’utilisateurs en France.

Le rêve de pouvoir accéder à Internet, où que vous soyez, pourrait devenir une réalité plus tôt que vous ne le pensez. L’offre internet par satellite Starlink est disponible en France. Mais comment fonctionne cet…
Lire la suite

Les derniers articles