Kai et Charles Huang ne vous disent peut-être (sûrement même) rien du tout, pourtant ils sont les créateurs de l’une des plus grosses licences de jeux musicaux de ces dernières années. Seulement Guitar Hero, car c’est bien de cela qu’il s’agit, c’est fini. La licence a été arrêtée par Activision. Il fallait un nouveau projet à ces deux hommes : c’est chose faite avec un programme de fitness sur mobile.

logo-cover

Blue Goji se présente comme une future plateforme qui proposera un programme fitness à ses utilisateurs, en utilisant des jeux vidéos mobiles. Pas beaucoup plus d’informations de ce côté-ci, mais on sait déjà que les quatre compères (Kai, Charles et deux autres vétérans du jeu vidéo, Fung Coleman et Zach Fountain) proposent un SDK pour les développeurs amateurs.

Un SDK est un logiciel ou un add-on à un autre logiciel qui permet d’aider la programmation d’applications, de logiciels ou de jeux prévus pour une utilisation spécifique. Cela peut par exemple couvrir une adaptation pour une console spécifique, ou pour un moteur graphique particulier.

Le SDK de Blue Goji permettra donc aux développeurs de voir leur « fitness-game » affiché dans le programme de sport des utilisateurs. Ces utilisateurs auront ainsi accès à différentes solutions, les jeux y étant intégrés. Il reste encore plusieurs points obscurs, comme le tarif de la plateforme et son modèle économique, l’organisation des jeux, les exigences vis-à-vis de leur gameplay pour faire partie de la plateforme, la forme des programmes proposés, qui pourraient piocher aléatoirement dans des jeux appropriés ou bien laisser l’utilisateur choisir. Mais l’idée est intéressante, car ce n’est pas un jeu mais bien une plateforme de gestion de jeux fitness qui est proposée ici.