Les développeurs de Alto’s Adventure ont annoncé que leur runner sortira sur Android le 11 février prochain. Pour échapper au piratage, Alto’s Adventure arrivera sur le Play Store sous forme de free to play. Et ce n’est pas forcément une bonne nouvelle.

alto s adventure 2

Sorti l’année dernière sur iOS, Alto’s Adventure est un très beau runner qui demande au joueur d’aider Alto à retrouver ses lamas, qui se sont échappés et perdus dans la montagne. Le gameplay est extrêmement classique puisque Alto descend automatiquement en surf tandis que le joueur doit le faire sauter au bon moment pour éviter des obstacles, récupérer des pièces ou retrouver des lamas. Plus que son gameplay, aussi classique qu’efficace, c’est surtout la réalisation du jeu, de toute beauté, qui est son point fort.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

L’année dernière, Alto’s Adventure était (et est toujours) vendu 2,99 euros lors de sa sortie. Pour son lancement sur le Play Store, ses développeurs ont expliqué à The Verge qu’il n’était pas question de faire payer les joueurs sur Android. La raison ? Le piratage, bien entendu. Les jeux premium Android souffrent d’un taux de piratage très élevé. Noodlecake, l’éditeur d’Altos Adventure sur Android, explique par exemple que seules 11 % des copies de Wayward Souls, l’un de ses jeux, installées sur Android ont été achetées. Un problème que connaît bien Noodlecake, qui expérimente déjà des solutions originales pour lutter contre ce fléau.

alto s adventure 1

Dans le cas d’Alto’s Adventure, la solution préconisée a été de rendre le jeu gratuit au téléchargement et d’adopter un modèle économique free to play. En contrepartie de cette gratuité, des pages de publicité seront affichées régulièrement et « un unique achat in-app permettra de doubler le nombre de pièce collectée par le joueur ». Les développeurs l’assurent, ces quelques restrictions, inspirées de leur propre aveu par Crossy Road, ne toucheront pas au gameplay ou à la structure du jeu. « Les joueurs sur Android auront la même expérience que celle sur iOS », assurent les développeurs.

alto s adventure 5

Le problème, c’est que ce ne sera pas le cas et que ces développeurs oublient forcément ceux qui ne voudraient ni subir les publicités intempestives ou obligatoires ni un modèle économique fatalement frustrant. Pourquoi ne pas proposer un achat in-app de 2,99 dollars qui permettrait de transformer le jeu en un véritable titre premium ? Ce sont finalement eux, ces joueurs qui ne demandent qu’à avoir des bons jeux sur leur plateforme, qui payent – encore – les conséquences du piratage.