Samsung serait en train de travailler sur un Exynos 9610 pour faire face au Snapdragon 660 de Qualcomm dans le secteur des processeurs pour les smartphones du milieu de gamme.

Le Snapdragon 660 de Qualcomm a été présenté en mai. Ce processeur plutôt performant s’adresse aux smartphones du milieu de gamme. Il dispose notamment de huit cœurs et peut prendre en charge un écran interne d’une définition maximale de 2 560 x 1 440 pixels (QHD) et un écran externe Ultra HD.

Mais dans le monde des systèmes sur une puce (SoC), Qualcomm n’est pas le seul à faire la loi — même si l’entreprise est régulièrement accusée d’abus de position dominante. Samsung notamment pourrait avoir en tête de lui présenter une farouche opposition. D’après une information relayée sur le site Weibo, le géant sud-coréen serait en train de travailler sur un Exynos 9610 pour rivaliser contre le Snapdragon 660.

Les informations supposées sur l’Exynos 9610.

Cette puce serait gravée en 14 nanomètres et équipée de huit cœurs, quatre Cortex-A73 et quatre Cortex-A53. Côté GPU, elle aurait droit à un Mali-G72 MP3. Le SoC supporterait la 4G LTE Cat.13 (390 / 150 Mbit/s). Enfin, la source de l’information indique aussi que cet Exynos 9610 devrait arriver sur le marché dans le courant du quatrième trimestre 2017.

Pour rappel, le dernier processeur de Samsung est l’Exynos 8895, une puce haut de gamme qui équipe les Galaxy S8 vendus en Europe. Ce SoC fait partie de la Série 9 des puces Samsung, même si son nom ne reflète pas vraiment cela. Par ailleurs, si l’Exynos 9610 venait à voir le jour, il s’agirait du premier modèle dont le numéro commence par 9. Autrement dit, ce qu’il faut retenir, c’est que l’on risque fort de se perdre très facilement en tentant de comprendre la logique des noms des différents processeurs de Samsung.