HTC vient de publier ses résultats financiers du mois d’octobre. Malgré le lancement des Pixel 2 et Pixel 2 XL, la firme continue de chuter et perd plus de 25  % par rapport à 2016.

Depuis plusieurs années, HTC connait des difficultés financières dont la firme n’arrive pas à se sortir malgré quelques sursauts d’espoir, d’abord avec le Vive, puis avec le U11 en début d’année. Et avec l’arrivée des Pixel 2 et Pixel 2 XL, conçus en partenariat avec Google, d’aucuns voyaient là l’occasion pour le Taïwanais de sortir du rouge. Raté.

Une année difficile

HTC vient en effet de publier un court communiqué de presse dans lequel il annonce son revenu consolidé sur le mois d’octobre 2017, à savoir 6,06 milliards de dollars taïwanais (environ 173 millions d’euros). Ce chiffre peut paraître conséquent sur une période d’un mois, mais il est en réalité en baisse de près de 7 % par rapport au résultat du mois de septembre et de plus de 25 % par rapport à la même période en 2016.

Depuis le début de l’année, HTC a engrangé un peu plus de 52 000 milliards de dollars taïwanais, soit une baisse de 18,18 % par rapport à la même période en 2016. Commence désormais le moment le plus important de l’année (la période de Noël), et en plus des Pixel 2, HTC peut compter sur le U11 Plus, un smartphone borderless, et le U11 Life, sous Android One. Deux appareils qui couvrent à eux seuls les segments les plus prisés du marché.

Rappelons cependant que le constructeur compte miser en grande partie sur sa division dédiée à la réalité virtuelle, notamment grâce à l’argent récolté par le rachat partiel par Google.