Gros coup dur pour Samsung en Europe

 

Samsung occupe la première place du marché européen des smartphones, mais le géant connaît une baisse importante des ventes, la pire depuis 2011, selon Counterpoint Research.

Le Samsung Galaxy S23 Ultra // Source : Anthony Wonner – Chloé Pertuis

On le sait, Samsung domine le marché des smartphones. Toutefois, le fauteuil de leader que le géant sud-coréen occupe depuis des lustres semble de moins en moins confortable alors que le secteur est plongé dans un marasme peu enthousiasmant. Et la marque qui prépare activement le futur Galaxy S24 semble particulièrement souffrir de cette situation, surtout en Europe.

C’est ce que l’on retient d’un rapport de Counterpoint Research portant sur le troisième trimestre 2023 du marché européen des smartphones. Samsung reste bien devant sur le continent avec 32 % des parts de marché, mais la dynamique n’est pas des plus réjouissantes avec un recul des livraisons estimé à -15 % par rapport à la même période de l’année dernière.

Le pire 3e trimestre depuis 2011

Le cabinet d’analyses écrit qu’il s’agit du niveau le plus faible atteint par la firme depuis le troisième trimestre 2011. Et encore, « cette baisse a été atténuée par le lancement de ses nouveaux appareils pliables, qui ont reçu un accueil chaleureux dans la région ». Samsung a présenté et commercialisé les Galaxy Z Fold 5 et Galaxy Z Flip 5 pendant l’été qui précédait.

Samsung est leader, mais connait une baisse importante de ses livraisons de smartphones en Europe // Source : Counterpoint Research

Pas de quoi paniquer néanmoins. Si Samsung a subi un coup dur, c’est aussi et surtout dû à un contexte global. Tout le marché européen des smartphones a connu un recul important sur ce troisième trimestre 2023 avec une chute évaluée à -11 % par le cabinet.

Là aussi, on atteint le niveau le plus bas depuis 2011. Autrement dit, l’état de Samsung reflète celui du marché… et inversement.

Honor peut être optimiste

Malgré ce constat, certaines marques tirent leur épingle du jeu. Apple par exemple, malgré une chute des livraisons, a atteint 24 % des parts de marché, soit le niveau le plus haut sur un troisième trimestre pour la pomme.

C’est surtout Honor qui se démarque avec une hausse des ventes de 8 % ce qui lui permet de rester à 3 % de parts de marché. C’est encore très peu, mais c’est de bon augure pour l’ex-filiale de Huawei.

Enfin, précisons que de récents indicateurs montraient des signes d’une possible reprise du marché des smartphones en 2024, à l’échelle mondiale.


Téléchargez notre application Android et iOS ! Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.