Au Mobile World Congress, LG a communiqué concernant sa nouvelle stratégie. Le prochain fleuron de la marque devra se recentrer sur les fondamentaux du smartphone.

Soyons honnêtes, l’annonce du LG V30S ThinQ au Mobile World Congress, un clone un peu plus intelligent du V30 classique, n’a pas vraiment marqué le salon. Sans un vrai nouvel appareil à présenter, la marque coréenne a été éclipsée par la présentation du Samsung Galaxy S9 et même des Nokia 8 Sirroco et Sony Xperia XZ2.

Cela est dû à un choix audacieux de la part du fabricant, qui a décidé d’abandonner le développement du LG G7 pour repartir d’une feuille blanche en début d’année. À la place, les équipes de la firme travailleraient sur le projet LG Judy, qui utiliserait notamment une nouvelle technologie d’affichage.

Le nouveau fleuron sortirait avant l’été

Hwang Jeong-hwan, le patron de LG Mobile, a répondu aux questions de la presse concernant la stratégie de la firme au Mobile World Congress 2018.

Il a tout d’abord rappelé la communication officielle du fabricant concernant le retard de son fleuron : la marque ne veut plus se laisser dicter son calendrier par la concurrence. Il a toutefois annoncé que l’appareil en question devrait être prêt au premier semestre, avant l’été 2018 donc.

Concernant le nom de ce futur fleuron, Hwang Jeong-hwan n’a pas l’air convaincu par l’abandon de la marque LG G7 : « certains pensent que nous devrions changer nos marques G et V, mais nous n’agirons pas prématurément. »

Ne pas innover pour innover

Au terme de son interview, Hwang Jeong-hwan confirme la stratégie amorcée par le groupe depuis le lancement du LG G6 en 2017. Le fabricant veut se concentrer sur la production de smartphones de qualité au bon prix, qui seront performants selon les critères attendus par les clients : « nous n’augmenterons pas nos prix à cause de l’ajout d’une fonction inutile que nos clients n’ont pas demandés ». Il n’y aura donc peut-être pas d’avatar animé sur le prochain appareil de la marque.

Et de rajouter « plutôt que de crier haut et fort que nos téléphones sont innovants, nous retrouverons le succès en créant des téléphones que nos clients peuvent utiliser sans désagréments », avant de conclure : « de l’entrée au haut de gamme, nous allons nous concentrer sur la qualité des critères de base ». Une belle promesse, les fabricants de smartphones semblent effectivement se perdre dans de fausses innovations, dont il faudra évaluer l’exécution dans quelques mois.