Au CES 2017, Nvidia a annoncé que son service de cloud gaming, Geforce Now serait bientôt disponible sur PC & Mac. Auparavant réservé à la Nvidia Shield TV, ce service sera d’abord disponible aux États-Unis avant une internationalisation future.

c1ycrh3xeaao2fo

Cette nuit, Nvidia a annoncé durant sa conférence au CES 2017 que son service de cloud gaming, Geforce Now, arrivait sur PC & Mac. Le constructeur arrive avec différents modèles économiques, pas tous très compétitifs face à la concurrence.

Au forfait ou à l’abonnement, avec une Geforce GTX 1060 ou 1080

Après avoir transformé son service Nvidia Grid en Geforce Now fin 2015, Nvidia lance son service de cloud gaming sur PC & Mac. La marque a annoncé deux cartes graphiques pour ses PC distants, la GTX 1060 et 1080, qui influe sur le prix que vous paierez.

Ainsi, on pourra débourser 25 dollars pour profiter au choix de 20 heures de jeu sur un PC distant équipé d’une GTX 1060, ou on pourra choisir, pour 25 dollars toujours, de bénéficier de 10 heures sur un PC distant équipé cette fois d’une GTX 1080.

Si l’on compare avec Shadow, un autre service de cloud gaming, ces tarifs annoncés ne sont pas à l’avantage de Nvidia.

Cependant, sur place, un des membres de la rédaction a pu confirmer que l’abonnement sur Shield conserverait son prix de lancement, soit 9,99 euros par mois. Les performances ont néanmoins été améliorées puisque ce sont désormais « des performances dignes d’une GeForce GTX 1080 » qu’il faut attendre.

Pour l’instant pas de clients Android/iOS annoncés, contrairement à Shadow

Au-delà du modèle économique, c’est au niveau des fonctionnalités que la différence pourrait se faire. Son principal concurrent, Shadow, a là une carte à jouer. Blade, l’entreprise qui développe le PC dans le cloud dont nous vous avons déjà parlé, développe actuellement des clients Android et iOS. Aucune annonce de ce type n’a été faite du côté de Nvidia pour le moment. Le constructeur de GPU indique d’ailleurs pour GeForce Now sur PC & Mac un lancement partiel pour les États-Unis en mars. Pour le reste du monde, un vague « printemps » est indiqué pour le moment.

blade-shadow-1-2

Le service de Shadow est lui en bêta depuis décembre pour un lancement officiel en mars. Les places étant cependant limitées, il est possible que vous ayez à attendre jusqu’à juin pour pouvoir bénéficier du service de cloud gaming.

À lire sur FrAndroid : Notre avis sur Shadow, l’ordinateur du cloud pour jouer à The Witcher sur Android