Faites connaissance avec Organic Maps, un Google Maps open source

Avec OpenStreetMap et Maps.me pour fondations

 

Petit à petit des alternatives open source de grande qualité se développent dans l'ombre de Google Maps et son concurrent Apple Plans. Basée sur les cartes participatives d'OpenStreetMap, Organic Maps en fait partie. Cette nouvelle application de cartographie est maintenant disponible gratuitement sur iOS et Android.

Organic Maps est une bonne alternative à Google Maps, avec une approche open source et hors ligne pertinente

Organic Maps est une bonne alternative à Google Maps, avec une approche open source et hors ligne pertinente // Source : Nathan Le Gohlisse pour Frandroid

Lancée en bêta en juin sur Android et iOS, l’application de cartographie Organic Maps se présente désormais au travers d’une version définitive sur le Play Store et l’App Store avec quelques beaux arguments pour concurrencer les deux ténors du secteur : Google Maps et Apple Plans.

L’un des principaux atouts d’Organic Maps ? Sa nature open source. Le service est basé sur les cartes d’OpenStreetMap, améliorées et complétées de manière participative, mais aussi sur l’application Maps.me, qui n’a rien d’une nouvelle venue. Organic Maps reprend ainsi une partie de l’interface de Maps.me, mais aussi ses principales options et fonctionnalités… à une grosse différence près toutefois : Organic Maps est plus respectueuse de votre vie privée.

Maps.me, mais sans ses trackers

S’il est possible de désactiver certains outils de suivi dans les options de Maps.me, l’application reste relativement intéressée par vos données. Ce n’est pas le cas d’Organic Maps, qui est dépourvue des nombreux trackers utilisés par Maps.me. L’application, disponible gratuitement sur iOS et Android, fait également sans les services commerciaux récemment ajoutés à son modèle, précise iGen.

Notons par contre qu’à l’image de Maps.me, Organic Maps se concentre sur une expérience hors ligne. Des packs de cartes sont donc à télécharger pour utiliser le service, ce qui permet par la suite de se passer de réseau. Une bonne chose lorsque la couverture vient à manquer ou quand on est à l’étranger (hors UE) et que les données mobiles sont hors de prix. Organic Maps est pour le reste compatible avec CarPlay et peut enfin prendre en compte les transports en commun dans certaines villes. Une fonctionnalité qui a vocation à s’enrichir en fonction de l’aide apportée par la communauté.

Les derniers articles