WhatsApp : cette nouvelle bêta empêchera quiconque de vous stalker

Impossible de vous remonter

 

Après avoir déployé une nouvelle fonctionnalité via sa bêta qui permet de sélectionner les personnes auxquelles on veut montrer ses informations de connexion, WhatsApp continue à la rendre disponible à toujours plus d'utilisateurs.

Logo WhatsApp
Source : Alexander Shatov

Une nouvelle bêta est en cours de déploiement pour la version Android de l’application WhatsApp et vient encore ajouter une nouvelle fonctionnalité à la célèbre application de messagerie instantanée.

Le site WABetaInfo nous apprend que la version 2.21.23.14, réservée à Android et déployée il y a de cela 4 mois ,contenait notamment une fonctionnalité permettant de sélectionner les groupes de personnes pouvant avoir accès à vos informations personnelles (on parle ici de votre photo de profil et de vos horaires de connexion). Cette nouveauté n’avait pour l’instant été déployée qu’auprès de peu de personnes, mais les choses sont en train de changer.

Un déploiement progressif

Celle-ci est en train d’être rendue disponible à plus de bêta-testeurs. Si vous voyez apparaître dans vos paramètres de confidentialité cette nouvelle fonctionnalité, vous pourrez désormais en bénéficier, mais sachez qu’en faisant cela vous n’aurez plus accès vous-même aux dernières informations sur le profil des personnes concernées. Cette règle ne s’applique cependant pas à leur photo de profil.

derniere vue beta whatsapp

Le déploiement de cette fonctionnalité semble donc reprendre et l’installation de la dernière version bêta de WhatsApp pour Android 2.22.8.9 permet d’en profiter.

Toujours plus de nouveautés

La marque avait déjà ajouté il y a peu une fonctionnalité permettant aux utilisateurs de continuer à écouter leurs messages vocaux tout en pouvant quitter la conversation.

Ce n’est pas non plus la première nouveauté (ni la dernière) que nous propose WhatsApp ces temps-ci, l’application de Meta semblant vouloir devenir toujours plus polyvalente pour garder ses utilisateurs. On pense notamment à l’arrivée des emoji réactions ou à l’envoi facilité de vidéos et photos qui ont fait leur arrivée sur l’application.

WhatsApp a pour habitude de lancer des fonctionnalités qui lui permettent de rester compétitif et de résister à la concurrence qui se multiplie. Entre Telegram et Signal qui cherchent à le remplacer et qui présentent certains avantages, il serait bêta de la part de WhatsApp de ne pas répliquer pour assurer sa survie.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles