Les aspirateurs robot commencent à se populariser et les bidouilleurs du dimanche s’amusent avec. Un développeur a réussi à connecter Spotify à son aspirateur Xiaomi Roborock. Inutile ? Totalement. Amusant ? Absolument !

Roborock S50 pour illustration

Dès qu’un appareil dispose d’un processeur, des hackers s’amusent à en détourner l’usage principal. Le détournement le plus classique est l’installation du jeu DOOM, que l’on a vu tourner sur des calculatrices, des distributeurs de billets, des imprimantes, etc. Sur un aspirateur robot, il n’y a pas d’écran, il est donc difficile d’imaginer jouer correctement à un jeu vidéo, en revanche, ils disposent souvent d’un haut-parleur afin de confirmer la bonne prise en charge des instructions.

Un consultant en cybersécurité du nom d’Eddie Zhang a donc tenté de faire jouer des musiques à son aspirateur robot… avec succès. Vidéo à l’appui, le hacker explique qu’il a réussi à transformer son Xiaomi Roborock en enceinte Spotify Connect.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Il explique que pour réussir son exploit, il a obtenu un accès SSH root sur son aspirateur et y a installé cURL, une interface servant à récupérer du contenu sur un réseau. Il a ensuite installé Raspotify, un client open source pensé pour tourner sur un Raspberry Pi sous Debian (Linux). Via son smartphone, il peut donc faire jouer sa playlist Spotify sur son aspirateur robot. Deux points sont néanmoins à soulever. Tout d’abord, le haut-parleur de qualité « terrible » selon les mots d’Eddie Zhang, mais aussi le fait que, comme tout bon aspirateur, il fait du bruit, couvrant ainsi la musique.

Bien évidemment, on ne s’attendait pas à vanter les mérites d’un tel haut-parleur aspirateur, mais plutôt de la prouesse technique et de l’imagination du développeur. Cela soulève néanmoins quelques questions sur la sécurité de ce type d’appareil…