WhatsApp : il y aura bien de la publicité, mais pas tout de suite

Facebook retarde l'échéance

 

De la publicité dans WhatsApp ? Vous n’y échapperez pas. Facebook a bien prévu d’intégrer des pubs au sein de sa messagerie. Mais des difficultés techniques et réglementaires retardent l’échéance.

whatsapp publicites facebook

Facebook repousse l’intégration de publicités dans WhatsApp // Source : Unsplash / Mika Baumeister

« Vous ne passerez pas ! » Au risque de décevoir les fans de la trilogie du Seigneur des Anneaux, les publicités passeront bien sur WhatsApp. Néanmoins, vous avez encore un peu de répit assure le site américain The Information. Selon lui, Mark Zuckerberg aurait décidé de repousser l’intégration des publicités dans son service de messagerie.

Avant de s’aventurer dans ces chemins tortueux, Mark Zuckerberg souhaiterait se concentrer sur l’unification des trois services de messageries intégrées à Facebook, Instagram et WhatsApp. Puis viendra le temps de monétiser tout cela en intégrant des publicités, probablement dans les Statuts (l’équivalent des Stories sur Facebook et Instagram).

Contraintes techniques et réglementaires

Facebook en est conscient, l’intégration de publicités dans WhatsApp ne fera certainement pas l’unanimité. Le géant américain compte donc prendre le temps d’anticiper les contraintes techniques et réglementaires, sans parler de l’impopularité d’une telle « nouveauté ». L’entreprise craint notamment que les utilisateurs désertent non seulement WhatsApp, mais également Facebook et Instagram.

WhatsApp

WhatsApp

Surtout, le géant américain pourrait se faire épingler par les régulateurs. En effet, pour regrouper tous les services entre eux, Facebook devra lier les profils Facebook et WhatsApp. Or, le service de messagerie fonctionne avec un numéro de téléphone. Facebook pourrait donc croiser les données du réseau social et de WhatsApp afin de diffuser des publicités personnalisées. De quoi faire grincer des dents les autorités compétentes.

Pourtant, Facebook se doit de monétiser le service de messagerie racheté 22 milliards de dollars en 2014. En Inde, il s’est associé à Jio (5,7 milliards de dollars d’investissement), un géant du e-commerce et des services digitaux, pour faire de WhatsApp l’une des principales plateformes d’achats et paiements en ligne. Rappelons également que le modèle économique de Facebook repose quasi exclusivement sur la publicité et la revente de données. Début 2019, Facebook annonçait 14,9 milliards de dollars de revenus publicitaires (+26 % par rapport à 2018), porté par l’intégration de pubs dans les Stories.

Les derniers articles