Spotify pourrait intégrer des clips dans son application

 

YouTube Music semble avoir donné des idées à Spotify qui semble prêt à intégrer des vidéos dans son application pour agrémenter les musiques.

L'interface de Spotify sur iPhone

L’interface de Spotify sur iPhone // Source : Spotify

La concurrence est de plus en plus rude sur le marché du streaming musical. Apple Music gagne en popularité, YouTube Music grandit grâce à son intégration au sein de l’offre YouTube Premium et Spotify a donc de moins en moins de raisons de se reposer sur ses lauriers. Le service suédois a donc choisi d’aller pêcher des idées de fonctionnalités chez ses rivaux.

Des onglets sur Spotify

La développeuse Jane Manchun Wong, réputée pour ses talents en reverse engineering (ou rétro-ingénierie en français) a découvert que Spotify envisage de proposer une nouvelle organisation en onglets lors de la lecture d’une musique avec 3 possibilités : Canvas, Album Art et Video.

Les deux premiers sont déjà connus et présents dans l’application. « Album Art » est la jaquette de l’album et « Canvas » est une expérience visuelle permettant aux artistes de proposer une boucle de quelques secondes pour accompagner leur musique.

Spotify Canvas

Spotify Canvas // Source : Spotify

La grosse nouveauté provient donc surtout de l’onglet vidéo qui laisse sous-entendre que le service de streaming pourrait ajouter prochainement des clips à son application en complément de la musique.

Il ne s’agit néanmoins pour le moment que d’un morceau de code en cours de test activé par la développeuse. Il n’est pas garanti que cette fonctionnalité sera un jour déployée pour les utilisateurs. En effet, Spotify devra pour cela proposer aux majors et aux artistes une plateforme de téléchargement propre, ou nouer un partenariat avec un service déjà existant, comme YouTube par exemple.

La concurrence de YouTube

Cette fonctionnalité est déjà disponible sur YouTube Music, qui profite de sa plateforme de vidéo pour lier des clips aux titres musicaux. YouTube est également un concurrent important sur ce marché : de nombreux utilisateurs profitent de la gratuité du service pour écouter de la musique sans avoir à souscrire un abonnement à un service de streaming.

Spotify pourrait donc ainsi ajouter de la valeur ajoutée à son application et ainsi se démarquer d’Apple Music ou Deezer par exemple, qui se contentent de proposer de la musique.

Une empreinte écologique

Rappelons néanmoins que ce genre de pratique n’est pas totalement neutre sur l’environnement. Les vidéos étant plus lourdes à charger que les fichiers audio, le chargement est évidemment plus lourd et consomme plus d’énergie. Il est donc écologiquement préférable de se contenter du son.

Les derniers articles