TikTok : un potentiel rachat par Microsoft aux allures de chantage selon vous

 

Alors que Microsoft s'est positionné pour racheter TikTok, menacé de censure par Washington, que pensez-vous de ce potentiel acquéreur ? C'est ce qu'on vous demande dans notre sondage de la semaine.

L'application TikTok

L’application TikTok // Source : Pixabay

Depuis deux semaines, les rebondissements se sont enchaînés à propos du réseau social TikTok. L’administration américaine a en effet décidé d’interdire le service aux États-Unis à moins qu’elle ne soit placée sous contrôle américain.

Depuis, Microsoft a fait part de sa volonté d’acquérir TikTok auprès sa maison-mère chinoise, ByteDance. La version occidentale de l’application passerait ainsi sous le contrôle total de la firme de Redmond. Un moyen pour l’éditeur de Microsoft de récupérer un réseau social avec une base de déjà plusieurs millions d’utilisateurs, pour ByteDance de récupérer une somme importante et pour l’administration Trump de faire en sorte que le réseau social passe sous contrôle américain. Dès lors, TikTok n’étant plus une application contrôlée par une entreprise chinoise, les craintes d’interception des données par Pékin seraient levées. Reste que Microsoft et ByteDance ont jusqu’au 15 septembre pour s’entendre sur la vente, faute de quoi TikTok ne pourra plus être téléchargé sur le Google Play Store ou l’App Store.

Un rachat rassurant ou inquiétant ?

C’est suite à ces nombreuses péripéties que nous souhaitions avoir votre avis à propos de ce potentiel rachat de TikTok par Microsoft. Est-ce que cela changerait vos habitudes ou votre perception de l’application ? C’est ce qu’on souhaitait savoir dans notre sondage de la semaine dernière.

 

Pour plus de 30 % d’entre vous, ce potentiel changement de propriétaire ne changera pas grand-chose, que ce soit parce que TikTok ne vous intéresse pas (28,5 %) ou parce qu’il ne devrait pas vous empêcher de publier sur le réseau social (2,8 %).

Néanmoins, 27,1 % des personnes ayant répondu au sondage estiment qu’il s’agit d’un véritable chantage de la part de Washington et seraient donc défavorables au rachat par Microsoft. « Ce sont des méthodes dignes de la mafia, accaparer un concurrent à coup de menaces et d’intimidation, triste époque », déplore ainsi Philippe Maegerman dans les commentaires. Derrière, 24,2 % des votants indiquent qu’ils ne font pas davantage confiance aux États-Unis qu’à la Chine en matière de protection des données personnelles. C’est le cas de venuxweb qui en profite pour poser une autre question en commentaire : « En vrai la question c’est : préférez-vous être « espionné » par la Chine ou par les USA ? »

Enfin, 17,5 % des personnes ayant voté affirment faire davantage confiance à Microsoft qu’à ByteDance pour protéger leurs données personnelles.

Les derniers articles