WhatsApp : vous ne perdrez plus de temps à configurer l’app sur votre nouveau smartphone

 

WhatsApp prépare une fonctionnalité visant à accélérer la vérification de votre numéro de téléphone lorsque vous lancez l'application pour la première fois sur un smartphone Android.

WhatsApp

WhatsApp // Source : Frandroid

Une fonction est en préparation sur WhatsApp et vise à accélérer la configuration de l’application sur un nouveau smartphone. En effet, comme l’a remarqué le site spécialisé WABetaInfo, il sera possible dans une future version de la plateforme de messagerie de passer plus rapidement l’étape de vérification de votre numéro.

Pour rappel, à chaque fois que vous téléchargez WhatsApp sur un nouveau smartphone et que vous lancez l’application pour la première fois, il faut autoriser le service à vérifier votre numéro de téléphone par mesure de sécurité.

Activer l’appel automatique par défaut

Pour ce faire, l’application vous propose deux solutions : recevoir un SMS ou recevoir un appel. Avec la nouvelle fonctionnalité qui se prépare en coulisses, WhatsApp vous suggérera d’activer l’option « Flash Calls » en anglais.

Celle-ci enclenchera par défaut l’appel automatique pour vérifier votre numéro de téléphone lors de la première utilisation de WhatsApp sur un smartphone tout fraîchement acquis. En d’autres termes, l’idée est de supprimer une étape et de vous donner accès plus rapidement à vos conversations.

Concrètement, il faut savoir que pour cette méthode, WhatsApp vous appelle et raccroche immédiatement. L’app consulte ensuite votre dernier appel reçu et s’assure que le numéro à l’autre bout du fil correspond bien à celui qu’il utilise pour effectuer cette vérification.

Uniquement sur Android

Trois points sont à signaler :

  • cette nouveauté concerne uniquement Android, pas iOS ;
  • la fonctionnalité sera facultative ;
  • WhatsApp promettra de ne pas utiliser l’historique de vos appels dans un autre but que celui de vérifier votre numéro.

On ne sait pas encore quand cette nouveauté sera déployée sur WhatsApp. Rappelons cependant que le service de messagerie détenu par Facebook a eu mauvaise presse en 2021 après avoir poussé de nouvelles conditions d’utilisation controversées. La plateforme a toutefois fait marche arrière et ne limitera finalement pas l’expérience de celles et ceux qui n’acceptent pas sa politique.

Un journaliste de WABetaInfo a pu s’entretenir avec le patron de WhatsApp et Mark Zuckerberg, qui ont distillé une belle quantité d’informations sur les futures fonctionnalités de la plateforme.
Lire la suite

Les derniers articles