Comment les Français utilisent-ils leur smartphone pendant le confinement ?

Spoiler : ils l'utilisent encore plus

 

Confinement oblige, on se tourne vers des activités comme la lecture, le visionnage de séries ou tout ce que l’on ne fait pas d’habitude... Non. Selon un sondage IFOP commandé par Oppo, 62 % des utilisateurs français déclarent passer plus de temps sur leur smartphone.

francais smartphones confinement

50 % des Français passent en moyenne trois heures par jour sur leur smartphone pendant le confinement. / Crédits : Unsplash – Alex Suprun

Au début du confinement, beaucoup de Français se voyaient déjà passer plus de temps à lire, apprendre une langue étrangère ou rattraper leurs films et séries laissées dans leur liste de favoris. Mais comme au lendemain d’un jour de l’An, les bonnes résolutions sont vite oubliées. Alors que la troisième semaine de confinement touche à sa fin, une étude IFOP commandée par Oppo révèle que 62 % des possesseurs de smartphones (77 % de la population) passent plus de temps devant leur petit écran. Un peu moins de la moitié y consacre plus de trois heures, un nombre qui atteint les 75 % chez celles et ceux nés depuis les années 80.

Les services de messagerie (logiquement) plébiscités

Mais comment utilisent-ils leur smartphone ? Toujours selon le sondage de l’IFOP, les grands gagnants sont les services de messagerie (59 % du temps), Facebook Messenger et WhatsApp en tête. Viennent ensuite la navigation internet (56 %) et la gestion des emails (28 %).

Les réseaux sociaux ne sont pas en reste puisque TikTok est en tête des téléchargements devant Facebook et Instagram. Télétravail oblige, les applications professionnelles et de visioconférence connaissent elles aussi une forte hausse du nombre de téléchargements. En revanche, on comprend moins la hausse des dépenses sur Tinder (en tête des dépenses des consommateurs), aucune rencontre réelle n’étant normalement possible pendant le confinement.

Les services de vidéo sont aussi plébiscités par les Français, le grand gagnant étant Disney+ avec une entrée à la septième place du classement des applications les plus téléchargées.

Enfin, les applications de sport et de santé connaissent un certain engouement. Les Français se mettent à l’exercice (ou en ont au moins l’intention) puisque ces applis enregistrent une hausse de téléchargements de 20 %.

Ces chiffres rejoignent ceux relevés en Chine en février 2020 par le cabinet d’études APP Annie, alors que le pays entrait lui aussi en confinement. Les utilisateurs chinois ont aussi passé plus de temps sur leur smartphone (+30 %) mais sont restés scotchés plus longtemps à leurs écrans (cinq heures par jour). Au niveau mondial, le confinement fait la joie des développeurs puisque les dépenses mobiles ont atteint 23,4 milliards de dollars au premier trimestre, un nouveau record.

Les derniers articles