Pour Trump, « Huawei est un problème de sécurité nationale majeur »

 

Donald Trump, le président des États-Unis, s’est de nouveau exprimé sur le cas Huawei. Pour lui, il est hors de question de concéder la moindre parcelle de terrain à la firme chinoise dans les négociations et de revenir sur sa mise sur liste noire.

Président Donald J. Trump (Official White House Photo by Shealah Craighead)

Donald Trump persiste et signe. Pour le Président des États-Unis, il est hors de question que le cas Huawei soit remis sur la table lors de discussions commerciales avec la Chine. L’équipementier est blacklisté et devrait le rester.

Les deux pays se livrent aujourd’hui une véritable guerre économique où chacun tente de montrer sa toute-puissance à grand renfort de taxes sur les produits importés et d’embargos commerciaux. La principale victime de cet affrontement politique n’est autre que Huawei, interdit de commercer avec les entreprises américaines, ce qui entraine bien évidemment des pertes financières conséquentes sur le secteur de l’équipement réseau en plein déploiement de la 5G, mais aussi des dommages collatéraux sur ses smartphones.

Un problème de sécurité nationale

Lors d’une conférence de presse à la Maison Blanche, Donald Trump est revenu sur la question en précisant que le cas de Huawei était « un problème de sécurité nationale », rapporte Reuters. Selon lui, « Huawei est une préoccupation majeure » pour les forces armées, et les agences de renseignement des États-Unis et il est hors de question qu’un accord économique soit trouvé.

Le Président de la première puissance mondiale n’est cependant pas entièrement fermé aux discussions avec la Chine sur bien des points. Il souhaite ouvrir les discussions avec Beijing afin de trouver des accords commerciaux, d’autant que des sociétés comme Apple pourraient être pénalisées par ces affrontements médiatiques. Pourtant, s’il reste ouvert sur cette question, il affirme que « Huawei n’est pas un point discutable ».

Voilà qui ne présage pas le meilleur pour l’avenir du partenariat entre Huawei et Google, mais le géant chinois a bien sûr plus d’une corde à son arc et son système d’exploitation maison, Harmony OS, est déjà prêt à remplacer Android en cas de besoin.

HarmonyOS : qu’est-ce que le nouvel OS de Huawei et à quoi servira-t-il ?

Les derniers articles

  • Quelles sont les meilleures liseuses en 2019 ?

    Guides d'achat

    Quelles sont les meilleures liseuses en 2019 ?

    14 décembre 201914/12/2019 • 15:00