iOS 14 : pourquoi les apps copient aussi souvent votre presse-papier ?

 

Certains utilisateurs de la bêta d'iOS 14 s'offusquent d'un message leur indiquant régulièrement un accès d'une application au presse-papier. Il s'agit là d'un problème de conception et non d'un espionnage massif de vos derniers copiers/collers. Explications.

notification d'accès au presse-papier sur iOS 14

Notification d’accès au presse-papier sur iOS 14 // Source : Frandroid

Si vous avez installé la bêta d’iOS 14 sur votre iPhone, vous avez certainement pu profiter des nouveautés de cette version comme les widgets, l’écran d’accueil intelligent et d’autres encore. En revanche, vous avez peut-être été étonné de voir apparaître de temps en temps une pop-up vous indiquant « application1 pasted from application2 », laissant entendre qu’une application a eu accès à votre presse-papier pour de mauvaises raisons. Il n’y a pourtant pas à s’inquiéter.

« TikTok pasted from Instagram »

Depuis le lancement d’iOS 14, de nombreuses voix se sont levées, notamment envers certaines applications chinoises, en raison de l’opacité de certaines concernant le traitement des données personnelles et d’un lien — plus ou moins fantasmé dans certains cas — avec le gouvernement chinois lui-même. Ainsi, sur les réseaux sociaux, on peut déjà lire plusieurs invectives contre des applications comme TikTok, l’app aussi tendance que sulfureuse, ou Xiaomi Home, simple application domotique, qui copieraient notre presse-papier, parfois tous les deux ou trois caractères tapés dans une boite de texte… mais pour en faire quoi ? Cette collecte de données personnelles effraie.

Néanmoins, en fouillant un peu, on s’aperçoit que beaucoup (beaucoup !) d’applications présentent le même problème, dont certaines on ne peut plus sérieuses, comme Microsoft Teams, Discord, ou l’application du New York Times.

Un changement d’API dans iOS 14

Cette pop-up angoissante visant à vous avertir d’une intrusion dans votre vie privée n’est en réalité que le miroir d’un changement d’algorithme à l’heure actuelle.

En effet, de nombreuses applications (dont celles citées plus haut), interrogent régulièrement le presse-papier afin de proposer au besoin à l’utilisateur la possibilité de coller les données qui s’y trouvent. L’appel ne sert donc pas tant à récupérer les données elles-mêmes que de vérifier la présence de données.

TikTok a de son côté indiqué que cet accès au presse-papier lui permet de vérifier que les utilisateurs ne spamment pas des messages à grand renfort de copier/coller.

Pour beaucoup d’applications, l’algorithme servant à afficher le bouton « coller » au bon moment, ou à renvoyer rapidement vers une URL récemment copiée, consiste donc à accéder au presse-papier et à vérifier que son contenu n’est pas vide et le type de contenu qu’il contient. Or, il existe désormais une nouvelle API qui permet tout simplement de vérifier si le presse-papier est rempli ou non, ou encore d’y détecter la présence d’une URL,  sans accéder à son contenu.

API presse-papier Apple

Quelques nouvelles fonctions disponibles sur iOS 14 concernant le presse-papier // Source : Documentation Apple pour développeurs

Ces API étant nouvelles, il faudra attendre encore quelque temps avant que les développeurs les implémentent correctement au sein de leurs applications. En attendant, vous risquez de voir apparaître un certain nombre de fois la pop-up en question si vous avez passé votre iPhone sous iOS 14.

En réalité, à en croire les développeurs de Discord, il existait déjà certains cas de figure avant iOS 14 permettant d’éviter cette pop-up, comme pour la vérification d’images dans le presse papier par exemple :

Une (vieille) fonction permettant de vérifier s’il y a une image dans le presse-papier sans récupérer l’image

Une (vieille) fonction permettant de vérifier s’il y a une image dans le presse-papier sans récupérer l’image // Source : GitHub de Discord

Une sécurité supplémentaire

La bonne nouvelle, c’est qu’une fois que les bons développeurs qui accèdent à votre presse-papier pour des raisons légitimes auront mis à jour leur application, cette notification aujourd’hui ennuyante vous permettra de rapidement repérer les applications qui ont tendance à fouiner un peu trop profondément dans vos données personnelles. Et à ce moment-là, il faudra s’insurger.

Les derniers articles