Windows 10 : Microsoft compterait passer la 2nde sur les PC ARM en 2021

 

Microsoft aurait prévu de grands changements pour Windows 10 en 2021. Plusieurs éléments pourraient arriver, comme l’émulation d’applications x86-64 sur les ordinateurs ARM, l’arrivée des applications Android ou encore des améliorations de Windows 10X.

Windows 10

Apple a récemment bouleversé le monde de l’informatique avec son architecture Apple Silicon. Il s’agit en réalité d’une puce ARM visant à équiper les ordinateurs de la marque, avec en tête de file les MacBook Air, Mac Mini et MacBook Pro. Au-delà des performances seules de cette puce Apple M1, ce qui impressionne le plus est certainement la cohérence logicielle et la rapidité avec laquelle Apple a réussi à convaincre les développeurs de porter leurs applications sur cette architecture. C’est désormais à Microsoft de répondre avec Windows 10.

Focus sur Windows 10 ARM en 2021 ?

Des PC Windows avec une architecture ARM, il en existe déjà, mais il est difficile de dire qu’ils puissent rivaliser un tant soit peu avec leurs homologues sous macOS. Non seulement en termes de performances, mais aussi au niveau de la suite applicative.

En 2020, Microsoft s’est réorganisé, faisant de Panos Panay le responsable de la division Surface, mais aussi de celle dédiée à Windows 10. Et ce changement devrait avoir des conséquences dès 2021. Selon les informations de Windows Central, Windows 10 devrait recevoir une mise à jour majeure au second semestre de l’année prochaine (après une mise à jour essentiellement corrective au premier semestre, mettant en place les bases pour la suivante), apportant de gros changements.

Tout d’abord au niveau de l’interface, plus moderne, mais aussi sur des points plus importants encore. Il se murmure que Microsoft pourrait offrir de l’émulation des applications x86-64 sur Windows 10 ARM, à l’instar de ce que propose Apple avec Rosetta 2. Cela permettrait à des appareils comme la Surface Pro X de faire tourner les mêmes logiciels qu’un PC avec une puce Intel.

Enfin, tout comme macOS qui permet désormais de faire tourner les applications iOS, Microsoft tenterait d’apporter le catalogue applicatif d’Android sur Windows 10. Il resterait toutefois encore beaucoup de travail, rendant incertaine l’arrivée de cette fonction en 2021.

Windows 10X pour contrer les Chromebooks

Parallèlement à ces changements de Windows 10, Windows 10X va également permettre à Microsoft d’établir une deuxième stratégie. Cette version allégée, conçue pour les appareils à écran pliable comme le Surface Neo, devrait arriver également sur les ordinateurs d’entrée et de milieu de gamme.

Les premiers PC sous Windows 10X devraient sortir d’ici le printemps 2021 et seraient pensés pour venir concurrencer Google et ses Chromebooks. Bien qu’incapables de lancer des logiciels Win32 traditionnels, ces ordinateurs pourraient profiter du « Cloud PC » de Microsoft, dont on entend parler depuis plusieurs mois, sans avoir confirmation de son existence pour le moment.

Proche du Shadow PC*, ce système permettrait de profiter d’une session Windows à distance sur une machine complète et performante. De quoi faire tourner tous les logiciels nécessaires et imaginables.

Quoi qu’il en soit, il semblerait que 2021 soit un tournant majeur pour Windows et Microsoft. En même temps, il faudra bien ça pour espérer concurrencer Apple et ses nouveaux ordinateurs M1 qui sont déjà très appréciés.

*Ulrich Rozier, fondateur du groupe Humanoid, éditeur de Frandroid, est actionnaire minoritaire de Shadow.

Les derniers articles