Résumé des annonces Apple : Apple M1, MacBook Air, Mac Mini et MacBook Pro

Apple M1 inside

 

Apple a annoncé ses premiers Mac à passer sur plateforme ARM. Avec son nouveau SoC Apple M1, ce sont les MacBook Air, Mac Mini et MacBook Pro qui vont bénéficier de cette nouvelle puce. Au programme : des performances boostées, une grosse autonomie et des prix qui ne bougent pas !

La conférence d’Apple était très attendue et elle n’a pas déçue. Ce « One More Thing » nous a permis découvrir trois machines dotées de la toute nouvelle puce ARM conçue par la firme à la pomme : l’Apple M1.

Il s’agit des appareils suivants :

Par ailleurs, le système macOS Big Sur profite lui aussi des apports de la puces Apple M1. Retrouvez ci-dessous tous les moments forts de la conférence que nous avons relevés pendant notre direct.

L’événement Apple en live

14:00 Tim Cook est prêt pour l'Apple Event

Tim Cook a posté un tweet il y a quelques heures, c’est un coucher de soleil sur le campus d’Apple que l’on peut voir en photo prise avec son iPhone 12 Pro Max. Pour rappel, l’événement débute à 19 heures (heure de Paris). Rendez-vous dès 18h30 ici pour suivre l’événement ensemble avec les annonces et nos analyses.

14:57 L'Apple Store a fermé !

Apple vient de fermer les portes de l’Apple Store, il y aura donc de nouveaux produits disponibles ce soir.

18:16 L'événement commence dans moins d'une heure, parlons Thunderbolt 4

L’événement « One more thing » commence dans moins d’une heure. En attendant, parlons du Thunderbolt 4.

Entre la démocratisation de l’USB-C, l’arrivée de l’USB4 et l’arrivée du Thunderbolt 4, l’avenir ne sera pas tout à fait sans fil. Créé par Intel et Apple, il s’agit d’une connectique multiprotocole très performante et qui permet de chaîner les périphériques. Il est fort probable que le Thunderbolt 4 soit intégré dans les nouveaux Mac Apple Silicon, il y aura donc un peu d’Intel dans les futurs Mac.

Le Thunderbolt 4 pour les gouverner tous

Pour rappel, le Thunderbolt 3 permet un débit de 40 Gbit/s, avec la gestion de deux écrans 4K à 60 Hz et surtout le fonctionnement avec le connecteur USB-C accompagnée de la prise en charge de l’USB 3.1 (Gen 1 et 2). En pratique, ce n’est pas forcément ce que vous pouviez obtenir. En fonction des constructeurs et des accessoiristes,

Quelles sont les nouveautés du Thunderbolt 4 ? Pour rappel, le Thunderbolt comprend également les normes PCIe, DisplayPort et USB Power Delivery. C’est une connectique toute-en-un. Ce Thunderbolt 4 ne va pas amener plus de débit que le Thunderbolt 3, mais il intègre beaucoup plus d’exigences de compatibilité que l’USB4. Il est capable d’atteindre une vitesse de transfert de 32 Gbit/s en PCIe et il est également entièrement compatible USB4. Cela signifie qu’un appareil avec du Thunderbolt 4 devrait être compatible avec de nombreux accessoires, et il supportera vraiment deux écrans 4K 60 Hz ou un écran 8K 60 Hz. Il peut également être branché à une alimentation avec une puissance importante.

Le Thunderbolt 4 est au menu des dernières annonces d’Intel. Cette nouvelle génération de connectique fera son entrée directement dans la plateforme Tiger Lake. Au-delà de ses caractéristiques améliorées, le Thunderbolt 4 semble offrir plus…
Lire la suite

18:41 La transition Intel vers ARM, un gros enjeu pour Apple

La transition de plateforme n’est jamais simple, même quand elle a été préparée. Les macophiles se souviennent sans doute de la transition houleuse du PowerPC vers Intel. Et… vous vous souvenez de Windows ARM ? Qui est très loin d’être un succès avec des performances très moyennes et des problèmes de compatibilité de logiciels.

Concernant le passage à la plateforme ARM… a priori Apple est bien préparé. Déjà car Apple pousse depuis plusieurs années les applications Catalyst conçues pour aider à développer des applications Mac qui partagent du code avec leurs homologues iOS. Les applications natives Apple seront donc des apps natives… mais est-ce le cas des apps des autres éditeurs ?

La transition va être longue. Même si Apple met en avant ses éditeurs partenaires, comme Adobe, la plupart des applications que vous utilisez habituellement seront émulées sur les nouveaux Mac Apple Silicon. Ces apps « Intel » fonctionneront grâce à Rosetta 2, la couche d’émulation de macOS. Cette émulation a un impact sur les performances des apps… mais les premiers utilisateurs du TDK « Developper Transition Kit », un Mac mini avec une puce Apple A12Z, sont plutôt rassurants à ce propos.

19:05 La conférence commence : l'année du Mac !

Le démarrage des conférences est toujours l’occasion de rappeler les dernières annonces… iPhone 12, HomePod mini, nouveaux iPad, nouvelles Apple Watch, vous connaissez la chanson. « Mais il y a encore quelque chose, c’est le Mac. », Tim Cook évoque la meilleure année pour le Mac depuis la création d’Apple. Les confinements ont boosté les ventes d’ordinateurs portables.

Avant de parler des nouveautés, Tim Cook a lancé un clip vidéo pour mettre en avant les utilisateurs de Mac, plus ou moins connus.

19:09 La première puce ARM pour Mac s'appelle Apple M1

L’Apple M1 est donc la première puce ARM pour Mac. C’est le premier SoC conçu pour les Mac, ce système sur puce (SoC) intègre le CPU, le GPU mais aussi de nombreux composants comme les contrôleurs par exemple mais aussi la mémoire vive unifiée. Cette puce est gravée en 5 nm, comme l’Apple A14 Bionic de l’iPhone 12. Le CPU intègre finalement huit cœurs, quatre performants et quatre efficients.

19:12 Apple M1 : grosse efficacité énergétique et puissant iGPU

L’Apple M1 met en avant son efficacité énergétique… là où ça fait mal à Intel. Selon Apple, son SoC possède la meilleure performance par watt de l’industrie. Concernant le GPU, il s’agirait du iGPU (GPU intégré) le plus puissant également de l’industrie. Apple annonce fièrement : « Le cœur de CPU le plus rapide au monde pour une puce à faible consommation d’énergie ».

La puce M1 réunit des technologies différentes technologies :
  • un processeur de signal d’image (ISP) d’Apple, pour la réduction du bruit, une gamme dynamique plus importante et une amélioration de la balance des blancs automatique  ;
  • Secure Enclave, qui garantit la sécurité ;
  • un contrôleur de stockage hautes performances, avec un système matériel de chiffrement AES offrant des performances de SSD plus rapides et plus sécurisées ;
  • des moteurs d’encodage et de décodage multimédia efficaces et économes en énergie, pour des performances exceptionnelles et une autonomie prolongée ;
  • un contrôleur Thunderbolt signé Apple qui prend en charge la norme USB 4, les vitesses de transfert jusqu’à 40 Gbit/s et la compatibilité avec des périphériques plus nombreux que jamais.

19:14 Apple M1 compatible Thunderbolt 4 et USB4

Comme on s’y attendait, l’Apple M1 est compatible Thunderbolt 4 et USB4.

 

19:16 Réveil instantané et plus de réactivité, comme un iPad

Apple enchaîne les superlatifs… ARM permettrait au Mac de se réveiller instantanément de son mode veille. Apple annonce 1,5x plus rapide en JavaScript et 1,9x « plus réactif ».

19:19 Les apps universelles arrivent, Rosetta 2 est prêt

Avec les applications universelles et Rosetta 2, Apple veut assurer une transition douce vers le Mac Apple Silicon. Adobe, comme on le savait, a déjà développé sa suite pour les deux plateformes. Rosetta 2 s’occupera des apps non universelles.

 

19:21 Les Mac Apple Silicon feront tourner des applications iOS et iPad

Comme on le savait, les Mac Apple Silicon pourront faire tourner des apps iOS et iPadOS sans avoir à les rendre compatibles pour ça. Néanmoins, il est fort à parier que les éditeurs ne distribuent pas leurs apps iOS n’importe comment…

19:24 Le 1er Mac Apple Silicon : le MacBook Air, sans aucun ventilateur !

C’est au ultraportable d’Apple d’être le premier à profiter de l’Apple M1. C’est un MacBook Air fanless, sans ventilateurs. Le refroidissement est 100 % passif. Apple annonce un SSD deux fois plus rapide. Avec l’Apple M1 et son CPU huit cœurs, on obtiendrait des performances 3,5 fois supérieures au modèle MacBook Air Intel récent. Le GPU avec ses huit cœurs aurait des performances jusqu’à 5 fois supérieures. Quant à l’autonomie…. Apple annonce 15 heures de navigation web, 18 heures de vidéo. La plus grande autonomie jamais obtenue sur un MacBook Air.

19:30 Deux puces Apple M1 différentes

Contrairement à ce que l’on avait pu comprendre pendant la conférence, la puce Apple M1 existe en deux variantes : un CPU 8 coeurs… mais 7 ou 8 coeurs pour le GPU. Les Mac auront donc des performances graphiques différentes.

19:30 Apple MacBook Air : dès 1129 euros

Jusqu’à 16 Go de mémoire RAM, jusqu’à 2 To de SSD, une webcam améliorée, toujours le Touch ID… un écran Retina compatible avec les couleurs P3.

Le MacBook Air M1 est vendu dès 1129 euros, il passe complètement sur la puce M1. Il n’y a plus de MacBook Air Intel en vente sur l’Apple Store. Vous pouvez configurer 16 Go de mémoire vive unifiée et augmenter le stockage SSD.

19:33 Deuxième Mac Apple Silicon : le Mac mini !

Le Mac Mini passe dès maintenant à Apple Silicon. Avec la puce M1, son design ne bouge pas, il a toujours un ventilateur… néanmoins les performances bondissent ! Des performances graphiques 6x supérieures à celle du Mini précédent. « Vous pouvez faire des choses que vous n’auriez pas rêvé de faire sur le Mini précèdent. »

19:36 Mac Mini : Thunderbolt 4, Wi-Fi 6... dès 799 euros

Il intègre du Thunderbolt 4 ainsi qu’une connectivité Wi-Fi 6.

Le Mac Mini est vendu dès 799 euros TTC en France, vous pouvez passer à 16 Go de mémoire vive unifiée (+230 euros) et monter à 2 To de SSD (+ 920 euros).

19:37 Troisième Mac Apple Silicon : le MacBook Pro 13 !

Avec la même puce Apple M1, le MacBook Pro 13 voit également ses performances boostées. Il intègre un système de refroidissement avec water-cooling. Cela lui permet de proposer 17 heures d’autonomie avec de la navigation web, 20 heures en lecture vidéo. La plus longue autonomie jamais atteinte avec un Mac.

Le MacBook Pro 13 M1 est vendu dès 1449 euros avec 8 Go de mémoire vive unifiée et 256 Go de stockage. Certains modèles de MacBook Pro 13 Intel restent en vente, avec des puces Intel quadricœur et 4 USB-C au lieu de 2.

19:42 MacBook Air, le Mac Mini et le MacBook Pro : disponible aujourd'hui

C’est la même puce Apple M1 que l’on retrouve sur les trois premiers Mac, le MacBook Air, le Mac Mini et le MacBook Pro. Apple promet jusqu’à 3,5 mieux pour le CPU, 6 fois mieux pour le GPU et 15 fois mieux pour l’intelligence artificielle.

Les nouveaux Mac seront disponibles dès aujourd’hui, quand l’Apple Store réouvrira ses portes.

 

 

19:45 macOS Big Sur arrive jeudi !

Apple a annoncé l’arrivée de macOS 11 Big Sur en version finale : le jeudi 12 novembre prochain.

macOS Big Sur en version bêta

macOS Big Sur en version bêta // Source : Frandroid

19:48 « I'm a Mac »

Oh vous vous souvenez de ce monsieur ? Il revient sur scène nous expliquer « Pourquoi ? ». Petite dose d’humour pour terminer cette conférence ! Elle aura duré 45 minutes… très intenses !

19:52 Résumé des annonces de l'Apple Event

Si vous ne débarquez que maintenant dans ce live, voici un résumé rapide :

Comment re-regarder la keynote Apple ?

L’événement d’Apple a eu lieu le mardi 10 novembre 2020 à 19 heures (heure de Paris). Vous pouvez (re)regarder l’événement sur YouTube.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Les derniers articles