macOS Big Sur et les bienfaits d’Apple M1 : applications iOS, rapidité et nouvelles fonctions

 

La nouvelle puce Apple M1 profite non seulement aux ordinateurs qui s'en équipent, mais aussi à macOS Big Sur. Grâce au SoC, les applications iOS débarquent sur macOS, mais ce n'est pas le seul bienfait.

Pendant sa conférence « One More Thing », Apple ne s’est pas contenté de présenter ses nouveaux ordinateurs dotés de sa puce M1 basée sur une architecture ARM. La pomme a aussi tenu à expliquer comment ce SoC fait maison profitait à la dernière mouture de son système d’exploitation pour ordinateur : macOS Big Sur.

Les applications se lancent plus rapidement

Mettant en avant cette meilleure complémentarité entre le logiciel et le matériel — Apple a désormais le contrôle sur tout –, l’entreprise explique que macOS Big Sur lance beaucoup plus rapidement les applications. Le navigateur Safari, par exemple, voit sa vitesse d’exécution multipliée par 1,9.

Apple affirme avoir observé ce genre d’optimisations sur l’ensemble de ses applications, notamment sur Final Cut Pro où le rendu des projets se fait plus efficacement grâce à la puce M1.

En outre, les ordinateurs portables équipés d’Apple M1 s’allument instantanément. L’écran se réveille en effet dès que l’on ouvre le Mac.

Les Mac ARM s’allument dès qu’on les ouvre

Les Mac ARM s’allument dès qu’on les ouvre // Source : Apple

La transition vers Apple M1

macOS Big Sur s’adapte aussi aux appareils sur lesquels ils tournent. On retrouvera ainsi des « applications universelles » fonctionnant à la fois sur les ordinateurs avec Apple M1 et sur les machines avec un SoC Intel. À titre d’exemple, le géant Adobe prévoit déjà d’adapter en ce sens son logiciel Lightroom sur macOS Big Sur à partir du mois prochain. En 2021, Photoshop aura droit au même traitement.

Par ailleurs, grâce à Rosetta 2.0, les appareils avec Apple M1 pourront faire tourner sans souci les logiciels développés pour les Mac dotés d’un SoC Intel. La firme de Cupertino affirme que ces programmes en deviennent carrément plus efficaces.

Les applications iOS débarquent sur macOS

Le SoC Apple M1 est une variante des puces qu’Apple utilise déjà sur iPhone et iPad. Cela apporte à la firme un meilleur niveau de maîtrise sur le développement de ses plateformes, mais les développeurs tiers aussi peuvent en profiter pour porter leurs applications iOS sur les machines équipées de la puce M1 et tournant sous macOS Big Sur.

Grâce à cela, « vous pouvez accéder à une plus grande collection d’applications que jamais pour Mac », annonce la marque. Celle-ci met en avant à quel point le temps passé par les développeurs pour porter leurs applications d’iOS à macOS est réduit et, surtout, à quel point lesdites apps fonctionnent beaucoup plus fluidement et rapidement.

macOS Big Sur sera disponible en version finale à partir de jeudi 12 novembre.

Apple a annoncé ses premiers Mac à passer sur plateforme ARM. Avec son nouveau SoC Apple M1, ce sont les MacBook Air, Mac Mini et MacBook Pro qui vont bénéficier de cette nouvelle puce. Au…
Lire la suite

Les derniers articles