Le Blue Screen of Death n’est plus bleu dans Windows 11

Black Screen of Death

 

Microsoft veut que Windows 11 marque les esprits. A ce titre, un composant historique de Windows va changer : la couleur du message d'erreur système. Le Blue Screen of Death n'est plus bleu dans Windows 11, il est noir.

Le Blue Screen of Death n’est plus bleu dans Windows 11

Le Blue Screen of Death est connu de tous les utilisateurs Windows, et même au-delà. L’« écran bleu de la mort » (abrégé en anglais en BSoD pour Blue Screen of Death) apparaît lorsqu’il y a une erreur système suffisamment importante pour stopper le fonctionnement de l’OS. Cet écran d’erreur existe sur Windows 11, mais il n’est plus bleu. Il est désormais noir.

Pourquoi c’est un gros changement ?

Depuis la version 2.0 de Windows, en 1987, les écrans bleus de la mort ont toujours été présents sous une forme ou sous une autre dans le système d’exploitation de Microsoft. C’est devenu un sujet d’amusement, et de frustration, pour tout le monde. Cet écran d’erreur poursuit Microsoft depuis plus de 30 ans.

En 1998, c’est ce BSoD qui a embarrassé Bill Gates, le cofondateur de Microsoft, en direct lors de la présentation de Windows 98. C’était il y a vingt ans, un 20 avril, à l’occasion du Comdex 1998 de Las Vegas, et la vidéo est devenue par la suite une vanne populaire sur internet (le temps que les mèmes soient inventés) ayant un peu plus ajouté à la légende de Microsoft — même South Park a utilisé le mème.

Aucun système Windows n’est passé entre les mailles du filet. En 2014, pour ceux qui s’en souviennent, une mise à jour de Windows 7 et Windows 8.1 a provoqué de sérieux bugs dont un pouvant conduire à un écran bleu de la mort, amenant Microsoft à les retirer et à recommander à ses utilisateurs de les désinstaller. Et plus récemment, une mise à jour de Windows 10 a été très problématique avec certaines imprimantes. Cela provoquait des BSoD à répétition.

Il y a eu des écrans d’erreur en vert et en rouge. L’écran rouge de la mort (Red Screen of Death, en abrégé RSoD, parfois appelé Red Screen of Doom) est le surnom du message d’erreur qui a existé dans certaines versions bêta du système d’exploitation Microsoft Longhorn (devenu plus tard Windows Vista). Quant au vert, sur la version build 1703 (Creators Update) de Windows 10, le BSoD a cédé la place au GSoD (Green Screen of Death, ou « écran vert de la mort »), qui est uniquement réservé aux membres du programme Windows Insider qui testent les dernières versions bêta du système de Microsoft, appelées « Insider Preview ».

Le Blue Screen of Death n’est plus bleu dans Windows 11

C’est pour cela que ce changement de couleur est tout un symbole sur Windows 11. Cette nouvelle version de l’OS de Microsoft vise à introduire une refonte complète de l’interface, apportant pour l’occasion de nombreuses autres nouveautés fonctionnelles. Notez qu’il n’est pas impossible que cela change d’ici l’arrivée de la version finale de Windows 11 prévue cet automne, Microsoft utilise peut-être ce changement de couleur pour différencier rapidement les versions bêta de la version finale.

Windows 11 est disponible en test pour les membres du programme Insider. Voici comment télécharger et installer la nouvelle version de Windows en avance.
Lire la suite

Les derniers articles