Intel assure avoir repris la main sur Apple et sa puissante puce M1 Max

Le nouveau Core i9-12900HK serait plus rapide

 

À l’occasion du CES 2022, Intel présentait hier sa prochaine génération de processeurs mobiles hautes performances pour PC portables gaming. Basé sur l’architecture hybride Alder Lake, le fer de lance de cette nouvelle gamme serait en mesure de battre la puce M1 Max d’Apple en développant plus de performances par watt… du moins selon Intel.

Intel-12th-Gen-Core-2
D’après Intel, le nouveau Core i9-12900HK serait en mesure de détrôner la puce M1 Max d’Apple // Source : Intel

Fleuron de la nouvelle gamme Alder Lake-H, le Core i9-12900HK est le processeur mobile le plus rapide du marché. C’est du moins ce qu’avançait hier Intel lors de la présentation de ses nouvelles puces pour PC portables. La marque assure notamment que son i9-12900HK surclasse d’une large avance la puissante puce M1 Max, lancée par Apple sur les MacBook Pro 14 et 16 en fin d’année dernière.

Rappelons que ce n’est pas la première fois que le Core i9-12900HK est annoncé vainqueur face à la puce M1 Max. Un benchmark préliminaire du nouveau flagship d’Intel allait déjà en ce sens en octobre dernier, bien avant son lancement officiel. Malheureusement pour Apple, la chose semble se confirmer.

Une annonce qu’il faudra vérifier en utilisation réelle

Pour rappel, le Core i9-12900HK est basé sur l’architecture hybride Alder Lake. Il regroupe ainsi 6 cœurs hautes performances et 8 cœurs conçus pour l’économie d’énergie et les activités courantes. Les cœurs hautes performances de la puce sont capables de tenir le cap des 5,00 GHz en boost, et la consommation de ce nouveau processeur est annoncée à 115 W… soit nettement plus que le processeur Apple M1 Max, qui tutoie vraisemblablement les 90 W. Ce dernier regroupe pour sa part 8 cœurs hautes performances et 2 cœurs basse consommation.

Core i9-12900HK

Avec quatre cœurs de plus et un TDP sensiblement plus élevé, le Core i9-12900HK semble sur le papier en bonne posture pour battre l’Apple M1 Max. Et c’est ce que confirme Intel dans un graphique partagé hier. Étrangement, Intel assure que son Core i9-12900HK surclasse son concurrent en développant plus de performances par watt… même si l’Apple M1 Max fonctionne à un TDP largement inférieur, souligne MacRumors.

« Specrate 2017 est un bon benchmark que nous utilisons pour évaluer les performances de nos processeurs en multithread, et nos données indiquent que le Core i9-12900HK est plus rapide en performance par watt que le processeur M1 Max dans ce test », a commenté un porte-parole d’Intel contacté par le site spécialisé.

Bien évidemment, ces résultats mériteront d’être vérifiés en utilisation réelle, mais il est clair que le niveau de performances atteint par Intel est à saluer. Reste maintenant à savoir si Apple a vraiment de quoi se faire du mouron. Si ses puces sont battues, elles conserveront vraisemblablement une meilleure efficacité énergétique. Un vrai point fort pour éviter la chauffe mais aussi pour maximiser les performances sur batterie.

Rappelons par ailleurs qu’Apple lancera d’ici quelques mois ses premières puces Apple M2, qui devraient permettre de rehausser les performances sur les prochaines générations de MacBook, face à une concurrence qui revient décidément en force.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles