Comment Amazon veut intégrer l’IA à la ChatGPT dans notre quotidien

Parlez avec Alexa

 

Tandis que ChatGPT s’impose dans l’espace public, il nous ferait presque oublier ses ancêtres que sont les assistants vocaux. Or, il semble naturel que les IA génératives sortent des domaines du texte et de l’image pour investir nos foyers. C'est justement la stratégie d’Amazon qui veut doper Alexa en misant sur l’IA au service du quotidien et des loisirs.

Les ampoules connectées Filament Nuances de blanc Globe // Source : Boulanger

Depuis le succès de ChatGPT, la guerre des IA génératives fait rage. Si Google, Microsoft et Meta sont les belligérants les plus connus, le géant Amazon est également dans la course. Beaucoup l’ignorent encore, mais cet empire commerçant ne se limite pas à la vente en ligne. Il est aussi l’un des leaders du marché du cloud computing avec Amazon Web Service (AWS).

De plus, il se révèle être le champion du monde des dépenses en R&D avec un budget représentant 11 % de son chiffre d’affaires soit 42,7 milliards de dollars, 15 milliards de plus qu’Alphabet ! Le grand public est déjà familiarisé avec une des créations de la R&D Amazon, l’assistant vocal Alexa.

L’IA générative est déjà chez Amazon

De ces mêmes laboratoires est récemment sorti Bedrock, une suite d’outils basée sur l’IA générative pour ses clients AWS. Amazon ne compte pas s’arrêter là et selon des documents internes consultés par Business Insider, le géant du commerce se prépare à exploiter ces technologies pour rendre Alexa beaucoup plus intelligent et surtout pertinent.

Des informations confirmées par un porte-parole d’Amazon et dont les promesses sont très alléchantes. Ainsi, Alexa Tacher Model, une base d’intelligence artificielle capable d’apprendre, est au cœur des IA Amazon. Elle se combine avec plusieurs modèles linguistiques, appelés aussi Grands modèles de langage (LLM en anglais), qui apprennent à interpréter nos demandes écrites et vocales. Des outils qui sont tous le produit des laboratoires Amazon. Pour l’américain, il s’agit d’adapter toutes ces technologies pour une interaction vocale en analysant nos usages passés, le contexte et le champ lexical utilisé.

Ce qui ne serait pas une mauvaise chose, car si Alexa est un réel succès avec plus de 100 millions d’unités vendues dans le monde. La filiale a connu des difficultés qui ont engendré des licenciements et une politique de réduction de coûts. Une situation que l’IA risque de changer si les résultats sont à la hauteur des promesses.

Un Alexa plus intelligent avec l’IA

Deux grandes tendances sont assumées par Amazon. En premier lieu, affiner l’intelligence d’Alexa dans le domaine des loisirs numériques ; en second, rendre les applications de narrations plus interactives. Les documents consultés donnent plusieurs exemples de cas types comme celui ci-dessous :

  • Utilisateur : Alexa, trouve-moi des séries HBO ou Netflix qui montrent où les riches partent en vacances ?
  • Alexa : Je vous propose « The White Lotus », une série de HBO qui se déroule dans un hôtel de luxe à Hawaï et suit les expériences de vacances d’invités riches et privilégiés. Est-ce ce que vous recherchez ?
  • Utilisateur : Oui, c’est ça ! Qui est dans le casting ?
  • Alexa : Voici le casting de « The White Lotus », avec Jennifer Coolidge, Aubrey Plaza, Théo James et d’autres.

Les utilisateurs de FireTV verront s’afficher une page détaillée sur la série « The White Lotus » et même un lien vers un essai gratuit de HBO Max.

  • Utilisateur : Quel est l’abonnement HBO après l’essai gratuit ?
  • Alexa : L’abonnement à HBO Max est à 15,99 dollars par mois après l’essai gratuit de 7 jours. Je peux vous inscrire maintenant et vous pouvez commencer à regarder. Voulez-vous vous abonner ?
  • Utilisateur : Oui.
  • Alexa : D’accord ! Vous êtes abonné à HBO Max via Prime Video. Je vous alerterai un jour avant l’expiration de la fin de la période d’essai gratuite. Lecture en cours, Le Lotus Blanc, épisode
    1, Saison 1.

Autre exemple d’interaction : si un utilisateur pose des questions sur le nombre de loups dans les Alpes après avoir regardé un documentaire sur ces animaux. Alexa pourrait donner la réponse et une recommandation de podcast sur la réintroduction des loups en France. Par ailleurs, il sera possible de lui demander « Quoi regarder ce soir » et Alexa se basera sur votre historique de visionnage pour vous faire des recommandations. Que vous pourrez affiner en demandant des films moins romantiques ou oscarisés.

Un conteur d’histoire attentif aux détails

L’autre axe étudié est la fonctionnalité de narration qui vise principalement le public familial. Amazon décrit un Alexa capable d’imaginer des récits à la demande. Après qu’un enfant lui a demandé une histoire avec un chat et la Lune, l’assistant crée le récit « Mittens, le premier chat à aller sur la Lune ».

Le Lenovo Smart Clock Essential avec Alexa intégré sur une veilleuse en forme de poulpe
Le Lenovo Smart Clock Essential avec Alexa intégré sur une veilleuse en forme de poulpe // Source : Lenovo

Amazon compte aller beaucoup plus loin. Si l’appareil Alexa dispose d’une caméra, l’assistant vocal tiendra compte de l’environnement. Ainsi, si un enfant demande une histoire avec un chat et la Lune, tout en jouant avec un jouet Olaf. L’Echo Show pourra identifier le jouet, le personnage et l’intégrer dans l’histoire. Toujours selon le Business Insider, les documents internes évoquent des partenariats avec Disney, Lego et d’autres.

Tous ces exemples tendent vers un modèle d’assistant vocal proposant des interactions plus naturelles et fluides. Selon les documents consultés, l’ambition d’Amazon est simple : l’utilisateur doit avoir l’impression que « Alexa pense plutôt qu’elle récupère des informations dans une base de données ».

Associés aux objets connectés pris en charge par Alexa, dont, depuis peu, les produits Matter over Thread, nous avons un outil qui pourrait réellement simplifier le quotidien. Toutefois, en s’attaquant aux loisirs et à la maison, Amazon ne peut pas se permettre de voir son nouvel Alexa commettre des erreurs d’interprétations. Ce qui explique peut-être pourquoi il ne donne aucune date, même approximative, de lancement.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.