Arrêt des ventes et services en Russie : le difficile jeu d’équilibriste d’Apple

 

Finalement, Apple a pris des décisions notables. L'entreprise stoppe la vente de produits en Russie et limite l'accès à ses services. De plus, les éditeurs de médias financés par l'État russe sont bannis partout dans le monde.

Apple Store
Apple Store à Taipei, Taiwan // Source : Andy Wang

C’est un développement supplémentaire, plus inattendu, de la guerre entre l’Ukraine et la RussieAprès l’aide demandée à Elon Musk, Mykhailo Fedorov, en charge du numérique pour le gouvernement ukrainien, avait demandé à Apple de stopper ses ventes de produits en Russie, mais aussi d’arrêter ses services dont celui de l’App Store.

Apple suspend son activité en Russie

Apple a finalement annoncé la suspension de toutes les ventes de produits et la limitation de certains de ses services en Russie en réponse à l’invasion de l’Ukraine par le président russe Vladimir Poutine. Précisons tout de même qu’Apple n’a pas d’Apple Store physique en Russie, mais un site de vente en ligne. Mais l’entreprise est très populaire dans le pays. Depuis quelques heures, l’Apple Store en ligne indique donc, dans le pays, que tous les produits sont « non disponibles ».

Apple a également limité ses services, dont Apple Pay. Comme Google avec Google Maps, aucune information sur le trafic en direct depuis don application Apple Plans ne s’affiche en Ukraine. L’objectif est de ne pas donner d’information sur la position des civils, militaires et résistants à la Russie.

D’autre part, la marque américaine a également supprimé les applications d’actualités russes, y compris l’application pour les services d’actualités soutenus par le Kremlin, dont Russia Today et Sputnik, de ses App Stores du monde entier, sauf en Russie. Apple rejoint donc des plateformes comme Google, Meta (Facebook, Instagram), TikTok, qui ont décidé de ne pas donner davantage de visibilité aux éditeurs de médias financés par l’État russe.

Une décision remarquable, mais à double tranchant

La décision d’Apple est particulièrement remarquable compte tenu de la grande visibilité de ses produits et de l’influence qu’elle exerce en tant que leader de l’industrie technologique. La firme de Cupertino est l’une des rares marques à être présente partout dans le monde, y compris en Chine et en Russie.

Cela reste un jeu d’équilibriste compliqué à mener. Ces grandes plateformes ont pris la décision de restreindre l’accès à certaines technologies, mais elles doivent veiller à ce que les citoyens russes – et les dissidents qui souhaitent dénoncer les politiques du gouvernement – aient accès aux outils de communication dont ils ont besoin.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles