Apple : un nouveau confinement en Chine tombe au plus mauvais endroit

Trois fournisseurs d'Apple sont impactés

 

Apple se confronte de nouveau à la rigoureuse politique sanitaire chinoise et ses mesures de confinement localisé. Cette fois, c'est à Shanghaï que la production d'iPhone et d'autres produits est temporairement mise à l'arrêt.

Iphone 13
L’iPhone 13 Pro, pour illustration // Source : Unsplash – Howard Bouchevereau

Nouveau coup de mou pour la production d’iPhone. La résurgence épidémique en Chine a conduit les autorités locales à ordonner un confinement strict de Shanghai et de sa proche région, forçant certains sous-traitants d’Apple à mettre à l’arrêt leurs lignes de production. Si elle venait à perdurer, cette mesure de confinement localisée pourrait avoir un impact sur l’approvisionnement en iPhone… mais pas seulement.

Notons qu’un évènement similaire avait récemment touché la production de certains iPhone fabriqués par Foxconn à Shenzhen. Un rapide retour à la normale avait néanmoins permis d’éviter à Apple des soucis d’approvisionnement trop importants. Cette fois, ce sont les usines de Pegatron, de Quanta et de Compal Electronics qui sont concernées par ce nouveau confinement.

La politique chinoise du « zéro Covid » nuit aux affaires d’Apple

Comme rappelle XDA Developers, Pegatron et Quanta comptent parmi les plus gros sous-traitants d’Apple. Les deux groupes se chargent respectivement d’assembler certains modèles d’iPhone et de MacBook.

D’après Nikkei Asia, Pegatron, à lui seul, se chargerait de produire 20 à 30 % de l’ensemble des iPhone distribués par Apple. Son rôle dans la chaîne d’approvisionnement du géant de Cupertino est donc central, et la fermeture de ses deux usines dans la région de Shanghai (les deux seules capables de produire des iPhone) pourrait inquiéter Apple.

Quanta pour sa part est centré sur la production de MacBook. Le géant taïwanais, qui fabrique aussi des ordinateurs pour Dell et HP, subit pour sa part la fermeture d’une usine en charge de 20 % de sa production totale de PC portables. On apprend par ailleurs, toujours de Nikkei, que Compal Electronics est aussi concerné par ces mesures de confinement. Elles impactent en l’occurrence l’un de ses sites de production localisé à Kunshan (une ville à proximité immédiate de Shanghai), chargée notamment de la production de certains iPad.

Étonnamment, les sources du média avancent par contre que l’usine de Luxshare Precision Industry à Kunshan, où des iPhone sont également assemblés (en plus petites quantités), est toujours en activité, sous stricte supervision des autorités sanitaires.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles