Apple a jusqu’à 2024 pour mettre de l’USB-C sur ses iPhone en Europe

C'est comme un ultimatum !

 

L'Union européenne évoque enfin un semblant de date pour l'entrée en vigueur de la législation forçant tous les constructeurs à équiper leurs smartphones d'un port USB-C. Ainsi, les iPhone d'Apple ont jusqu'à l'automne 2024 pour se débarrasser du Lightning.

USB-C
Câble USB-C // Source : Marcus Urbenz sur Unsplash

2024. Plus précisément l’automne 2024. Voilà quand l’USB-C doit être imposé légalement comme chargeur universel au sein de l’Union européenne pour un grand nombre d’appareils électroniques. Il s’agit évidemment d’un coup de pression visant Apple qui s’est toujours refusé à adopter ce standard sur ses iPhone et AirPods.

À l’automne 2024, l’USB Type-C deviendra le port de charge commun à tous les téléphones mobiles, tablettes et appareils photo, ont convenu les négociateurs du PE et du Conseil.

Cette information a été dévoilée après que les États membres (le Conseil) et Parlement européen ont trouvé un accord de principe. En soi, cet objectif pourrait encore être revu, mais cela est fort peu probable. Rappelons aussi que l’objectif officiel est de réduire l’impact environnemental du marché des nouvelles technologies puisque « les consommateurs n’auront plus besoin d’un dispositif et d’un câble de charge différents chaque fois qu’ils achètent un nouvel appareil, et pourront utiliser un seul chargeur pour tous leurs appareils électroniques portables de petite et moyenne taille ».

Que va faire Apple ?

Les smartphones (et téléphones portables dans leur globalité) sont concernés. Concrètement, les iPhone d’Apple fermement attachés à leur port Lightning propriétaire devront aussi se plier à cette nouvelle législation dès l’automne 2024.

Accord conclu ! ✅🔌

Les États membres & le Parlement européen viennent de s'accorder en principe sur un chargeur universel commun en Europe 🇪🇺

L'USB-C sera le port de charge standard pour tous les nouveaux smartphones & tablettes placés sur le marché européen !#CommonCharger https://t.co/mQM3VpSk4r

— Commission européenne 🇪🇺 (@UEFrance) June 7, 2022

Les regards se tournent donc forcément vers Apple. La firme de Cupertino, qui sort tout juste de la WWDC 2022, devra plier devant le parlement et le conseil européens en remplaçant le port Lightning par le port USB-C (au moins dans les pays membres de l’UE), ou trouver rapidement une parade juridique pour contre-attaquer.

Une autre solution peut être envisagée : un iPhone rechargeable uniquement en sans-fil, sans le moindre port. Cela reste toutefois de simples spéculations à l’heure actuelle. On ne sait pas si Apple se penche réellement sur cette possibilité ou non.

L’USB-C sur tous les smartphones… mais pas que

Notez qu’en plus des téléphones portables, « les tablettes, les liseuses électroniques, les écouteurs intra-auriculaires, les appareils photo numériques, les casques et les écouteurs, les consoles de jeux vidéo portables et les enceintes portables qui sont rechargeables via un câble filaire » auront également l’obligation de s’équiper d’un port USB Type-C, « quel que soit leur fabricant ». Concernant les PC portables, un délai supplémentaire de 40 mois après l’entrée en vigueur du texte sera accordé pour rentrer dans le rang.

La prochaine étape interviendra après les vacances d’été. Le Parlement et le Conseil devront approuver leur accord sur cette loi afin de la publier dans le Journal officiel de l’UE. À partir de ce moment-là, l’entrée en vigueur du texte sera entériné « et ses dispositions commenceront à s’appliquer après 24 mois. Les nouvelles règles ne s’appliqueront pas aux produits mis sur le marché avant la date d’application ».


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles