Jony Ive et Apple, c’est définitivement terminé

La fin d'une ère pour Apple

 

Après avoir quitté Apple en 2019, Jony Ive, célèbre designer connu pour ses produits de la marque à la pomme, travaillait toujours pour cette dernière en tant que consultant. C'est désormais terminé, le divorce entre Apple et Jony Ive est désormais totalement acté.

Apple-update-tim-cook-jonathan-ive-062619_LP_hero.jpg.og
Jony Ive et Tim Cook lors de la présentation des iPhone XR en 2018 // Source : Apple

Si vous avez eu en main un produit Apple, de l’iPhone au MacBook en passant par l’Apple Watch, Jony Ive a très certainement travaillé dessus, en tant que designer en chef d’Apple. Au-delà de cela, il a fortement impacté le design des produits tech que l’on utilise au quotidien, que ce soient nos smartphones ou nos ordinateurs.

Jony Ive avait rejoint Apple en 1992 ; trente ans plus tard, son aventure tumultueuse avec la marque est terminée, définitivement. Designer industriel sans concessions, il a profondément changé le physique des produits Apple. Sa collaboration avec Apple est désormais terminée pour toujours.

Jony Ive a toujours eu soif de liberté

Selon les informations du New York Times, « M. Ive et Apple ont convenu de cesser de collaborer, selon deux personnes ayant connaissance de leur accord contractuel ». Depuis quelques semaines, le contrat aurait dû être renouvelé, « les parties ont décidé de ne pas le prolonger ». Le média rapporte que « certains dirigeants d’Apple s’étaient interrogés sur la rémunération de M. Ive et s’étaient sentis frustrés après le départ de plusieurs de ses designers pour rejoindre l’entreprise de M. Ive. Et M. Ive voulait avoir la liberté de prendre des clients sans solliciter l’autorisation d’Apple ».

Jony Ive
Source : Apple

Ive avait quitté Apple en 2019 pour fonder sa propre société de design, LoveFrom. Il continuait à travailler avec la firme de Cuppertino, grâce à un contrat évalué à plus de 100 millions de dollars sur plusieurs années. Apple était d’ailleurs son principal client, le journal écrit que « l’accord empêchait M. Ive d’accepter des travaux qu’Apple jugeait concurrentiels et garantissait que le designer contribuerait au développement de futurs produits ». Le designer américano-britannique travaillait, par exemple, sur le mystérieux casque de réalité mixte d’Apple. On sait aussi que LoveFrom travaille pour Ferrari et sa holding Exor.

Sir Jony Ive

En revenant en arrière dans la carrière de Jony Ive, on peut s’apercevoir qu’il a toujours eu soif de liberté. Dans la biographique de Steve Jobs par Walter Isaacson, intitulée Steve Jobs, le designer s’était confié au biographe. En septembre 1997, Steve Jobs est nommé iP-DG et tente de remotiver ses employés lors d’une réunion. Jony Ive était présent dans la salle et s’apprêtait à donner sa démission, car « il en avait assez que la société se soucie davantage des profits que de ses produits ». Il avait alors été surpris par le discours de son patron : « Steve avait annoncé clairement que notre but n’était pas seulement de gagner de l’argent, mais de fabriquer de grands produits. Cela changeait totalement la philosophie de la maison ». C’est d’ailleurs pour cela que Jony Ive avait quitté Apple en 2019, après des différends avec Tim Cook.

Le respect de Steve Jobs envers Ive

Comme l’a fait remarquer The New York Times, Jony Ive n’était pas n’importe qui pour Steve Jobs. Le créateur d’Apple avait un profond respect pour le designer. Dans sa biographie écrite par Walter Isaacson, il confiait ceci :

« Ce que Jony a apporté, non seulement à Apple mais au monde entier, est gigantesque. C’est une personne brillante dans tous les domaines. Il comprend la finance, le marketing. Il saisit tout en un clin d’œil. Il connaît, mieux que quiconque, l’âme d’Apple. Si la société avait besoin d’un guide spirituel, ce serait Jony. Le plus souvent, on conçoit ensemble les produits ; après on les présente aux autres et on leur demande : « Alors, qu’est-ce que vous en pensez ? » Jony sait prendre de la hauteur, comme scruter le détail. Et il sait qu’Apple est avant tout un fabricant. Ce n’est pas un cabinet de design. C’est pourquoi il traite directement avec moi. Il a plus de pouvoir décisionnel que tous les autres cadres de l’entreprise. Personne ne peut lui dire ce qu’il doit faire ou pas. Je voulais qu’il ait cette liberté. »

Les décisions de Jobs étaient, elles aussi, très contestées, que ce soit sur l’iPod ou à propos des applications tierces sur iOS.

Une ère terminée depuis quelques années déjà

Depuis le départ de Jony Ive en 2019, ce sont Alan Dye et Evans Hankey qui dirigent l’équipe de conception d’Apple ; ils travaillent dans la firme depuis plusieurs années et étaient auparavant sous la responsabilité de Jony Ive.

9to5Mac, qui rapporte la nouvelle, note que pour certains, les produits de la marque sont meilleurs depuis le départ du célèbre designer. L’exemple le plus notable était le MacBook Pro, qui selon la vision d’Ive n’aurait dû avoir qu’un seul port USB-C, pour avoir un design ultra-mince. Finalement, l’ordinateur portable en avait eu plusieurs.

The New York Times écrit aussi que depuis plusieurs années, Tim Cook se concentre sur la vente de logiciels et de services en complément des produits. Cela allège en un sens les besoins en design et surtout le soin qui a pu leur être apporté.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles

  • Comment effacer l’historique sur Safari ?

    Apple

    Comment effacer l’historique sur Safari ?

    15 août 202215/08/2022 • 18:00