La tumultueuse histoire (d’amour ?) entre Jony Ive et le casque AR/VR d’Apple

Un feuilleton digne de "Plus belle la vie", à suivre en mangeant du pop-corn

 

The Information publie une série de rapports racontant l’histoire du casque de réalité mixte (AR/VR) d’Apple, avec les relations entre l’équipe de développement de l’appareil et Jony Ive, ancien responsable du design chez Apple.

Apple-update-tim-cook-jonathan-ive-062619_LP_hero.jpg.og
Jony Ive et Tim Cook lors de la présentation des iPhone XR en 2018 // Source : Apple

C’est l’histoire d’un casque de réalité virtuelle (ou de réalité augmentée, ou de réalité mixte, on ne sait pas encore exactement) qui n’a même pas encore vu le jour. Mais le média américain The Information, relayé par Ars Technica, retrace déjà l’histoire de son développement chez Apple dans une série d’articles.

De quoi en apprendre davantage sur les problèmes techniques, mais aussi politiques qui ont émaillé sa conception, à coup de différends entre les équipes techniques et Jony Ive, ex-responsable du design chez Apple jusqu’à son départ de l’entreprise en 2019.

Les débuts d’Apple en réalité augmentée

L’histoire tumultueuse de ce mystérieux casque remonte en fait tout au début du projet. « Les efforts d’Apple en matière de réalité mixte ont commencé presque accidentellement lorsque la société a acheté une startup allemande de RA appelée Metaio pour utiliser une partie de sa technologie sur le projet Titan, son projet de voiture autonome », rapporte le site d’information. Et d’ajouter que Tim Cook « a été relativement peu impliqué dans le produit par rapport à d’autres comme l’iPhone ». L’une des sources des frustrations était le fait que ce Technology Development Group en charge du développement de l’appareil n’avait pas ses bureaux au siège d’Apple à Cupertino.

Un projet qui a vraiment avancé avec l’embauche du chef d’équipe de ce projet AR/VR : Micke Rockwell, ancien de Dolby Laboratories. Il a lui-même constitué une équipe comprenant le cofondateur de Metaio Peter Meier ainsi que Fletcher Rothkopf, responsable de l’Apple Watch.

Un bras de fer entre Jony Ive et l’équipe de développement du casque

Selon plusieurs sources proches du dossier, notamment des personnes ayant travaillé sur ce casque VR, il y aurait eu un conflit de volontés entre l’équipe Technology Development Group et le designer d’Apple Jony Ive ainsi qu’avec son équipe de conception industrielle.

The Information nous apprend que plusieurs démonstrations de réalité augmentée ont eu lieu dès 2016 au conseil d’administration de la marque à la pomme. Un minuscule tricératops qui grandit sous les yeux de ses membres, une pièce transformée en forêt ont été montrés. Le principal « obstacle » n’était pas ce conseil, mais davantage Ive « qui supervisait à la fois les équipes de design industriel et d’interface humaine chez Apple », rappelle Ars Technica.

Rockwell n’a pas travaillé que sur le casque pendant ces longues années. Avec son équipe, il a conçu et publié ARKit en 2017, une suite de développement d’applications qui permettait aux développeurs de créer des applications de réalité augmentée pour iPhone et iPad. Il aurait ainsi utilisé « des technologies et des techniques qui pouvaient être adaptées à un casque pour la suite ».

Apple iOS 12 arkit 2

Pour Ive, la réalité virtuelle « sépare les utilisateurs des personnes et du monde qui les entourent ». Il aurait même estimé que les casques de VR étaient « démodés ». En réponse à cela, le Technology Development Group a présenté un concept un peu différent : « un écran orienté vers l’extérieur sur l’avant du casque qui montrait des images des expressions faciales et les yeux de l’utilisateur aux personnes qui l’entouraient. Le porteur pouvait voir les personnes qui l’entouraient grâce au flux d’une caméra externe », rapporte Ars Technica.

Jony Ive, un avis toujours prépondérant

Au début, Rockwell et son équipe voulaient que le casque soit branché à une station qui délivrerait la puissance pour avoir des performances maximales. L’appareil était alors pensé pour un usage professionnel (pour les créatifs notamment). Mais Ive ne l’entendait pas de cette oreille « et voulait en faire un produit de grande consommation que les consommateurs pourraient emporter avec eux ». Un casque de réalité mixte qui serait léger en somme, et pourquoi pas, un casque AR qui serait une première étape dans le remplacement de l’iPhone.

Casque réalité mixte d'Apple
Apple travaillerait sur un casque VR/AR // Source : Montage d’AppleTrack

Une volonté soutenue par les dirigeants d’Apple. Bien que Jony Ive soit désormais consultant pour Apple, il ne fait plus partie des équipes en interne, mais il est apparemment encore soutenu et « joue toujours un rôle actif dans le développement du casque ».

Un casse-tête pour les équipes de développement qui ont dû trouver une manière optimale de faire fonctionner le casque de réalité mixte maison. Tout cela alors même que le travail sur la puce principale était déjà fait. « Ils ont dû trouver des moyens de lutter contre la latence inhérente à la communication entre les différentes puces de l’appareil. Ils ont également conçu le logiciel en supposant que le projet de station de base se concrétiserait », souligne Ars Technica. Les rumeurs disent que ces lunettes auraient deux à trois ans d’avance sur la concurrence en termes de puissance et que ce casque serait un concentré de technologies.

On en sait un peu plus sur le casque AR/VR d’Apple

Pour Bloomberg, le lancement du casque serait prévu pour bientôt. On peut effectivement penser qu’Apple annoncerait le casque lors de la prochaine WWDC, ou au moins un kit de développement logiciel à sa destination. Une version avancée aurait été montrée récemment au conseil d’administration d’Apple. L’entreprise aurait d’ailleurs accéléré le développement de la partie logicielle du casque, un dérivé d’iOS baptisé rOS, avec un r pour réalité.

Ce casque de réalité augmentée et/ou de réalité virtuelle serait doté de 14 caméras. Certaines sont tournées vers l’extérieur, d’autres vers l’intérieur. De quoi mettre en place ce système de « transparence » qui permettrait aux utilisateurs de voir ce qu’il se passe en dehors du casque, mais aussi d’être vus par les personnes autour. Le Meta Quest permet déjà aux personnes autour de vous de voir ce qu’il se passe dans le casque.

Les mouvements du corps seraient suivis afin de créer un avatar 3D cartoonesque (qui pourrait être similaire aux Memojis de l’iPhone) dans une optique de métavers, pour les appels ou le gaming. Selon The Informationn, des avatars davantage photoréalistes auraient été testés, mais les capacités de traitement limitées n’ont pas permis de les utiliser de façon fluide.

Apple casque MR
Source : The Illustration via The Verge

Si « Apple avait initialement prévu de lancer le casque en 2019 », il est probable qu’il soit annoncé en juin prochain lors de la WWDC, pour un lancement plus tard cette année ou début 2023. Si on ne connaît évidemment pas encore le prix du casque, un rapport de Ming-Chui Kuo parle d’un tarif aux alentours de 1000 dollars.

L’année 2022 est effectivement une année charnière pour la marque, avec une gamme d’iPhone chamboulée et des Mac encore plus puissants, en plus de l’annonce potentielle de ce casque de réalité mixte.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles