WWDC 2022 : et si l’invitation d’Apple laissait deviner le casque VR ?

Des lunettes, un casque... ou juste du code ?

 

Apple a annoncé mardi la tenue de sa conférence annuelle des développeurs du 6 au 10 juin prochain. La WWDC 2022 sera une fois de plus en ligne, mais peut-être plus virtuelle que jamais...

apple-tim-cook

Il y a un jeu auquel je me prête plusieurs fois par an avec un certain délice, c’est bien celui de jouer les Madame Irma et de tenter de lire dans la boule de cristal que représentent à chaque fois les cartons d’invitation envoyés par Apple pour les keynotes.

Trois à quatre fois par an, au moment où cela tombe dans les boîtes mail, ou en déchiffrant les vidéos que les pontes de la marque s’empressent de publier sur Twitter, on croit déceler des indices sur le programme à venir à travers une tagline, un visuel, le choix d’une couleur. Et il faut avouer que c’est plutôt marrant à faire. Au fil des années, avec l’expérience et la connaissance aussi des principes de la « maison », j’arrive à affiner mes pronostics et à voir souvent juste (parfois complètement à côté aussi, faut bien l’avouer).

L’appel aux armes… du code

Après celle du printemps, mardi, c’est l’annonce de la conférence des développeurs WWDC, programmée du 6 au 10 juin prochain, qui a été accompagnée de son petit logo de l’événement et du message d’invitation : « Call to code ». L’occasion de faire du décodage et d’envisager ce qui peut nous attendre lors de ce rendez-vous consacré souvent, et avant tout, aux professionnels.

It's one of my favorite times of the year! #WWDC22. Can’t wait for June 6th. 🥳 pic.twitter.com/98gag4zGeI

— Greg Joswiak (@gregjoz) April 5, 2022

Comme souvent ces derniers temps, c’est Greg Joswiak qui a donné le coup d’envoi officiel d’un tweet accompagné de la vidéo illustrant le rendez-vous donné. Comme toujours, rien n’est laissé au hasard du côté de Cupertino et l’on se plaît toujours à glisser des indices dans le faire-part. Cela annonce souvent un nouveau coloris pour iPhone ou iPad, le signe de la vitesse, l’écriture pour un nouveau Pencil ou bien une nouvelle technologie à venir.

Chaque détail compte dans l’invitation, du fond coloré à la petite phrase parfois sibylline. C’est aussi ce qui permet de débusquer les faux qui fleurissent avant chaque keynote… Il y a une patte Apple jusque dans les invitations.

Que nous dit alors celle-ci ? Le logo Swift sur fond noir : « OK, on va parler code et c’est logique, c’est un événement pour les développeurs », allez-vous me rétorquer. Oui, mais le logo du langage de programmation d’Apple est généralement orange, pourquoi en noir alors, même pour le stylisé ? Peut-être parce qu’il va être question de coder quelque chose de bien particulier…

L’avènement enfin du casque de réalité virtuelle ?

Call to code, clame la WWDC 2022. Un appel à venir coder quelque chose d’inédit donc, façon rassemblement des forces en présence (quelque 6000 développeurs habituellement présents et des millions en ligne désormais tout de même). Dans la vidéo, l’emblème de Swift sort ainsi de l’ombre tel un blason et une révélation d’un nouveau jour. On pourrait même y voir un hommage inversé au merle moqueur de la saga Hunger Games. La bataille se dessine sur un nouveau terrain.

L’heure est donc importante et ce n’est sans doute pas sans raison non plus que l’oiseau est dans un cercle, avec quelques éclats de lumière de-ci de-là. Un cercle lumineux sur fond noir avec quelques bribes de lumière et des couleurs qui tournent autour comme pour faire référence à un écran, et l’on se prend à y voir un petit clin d’œil à des verres ronds… de lunettes.

Apple WWDC 2022
Le logo de la WWDC 22 // Source : Apple

Depuis longtemps, on espère voir apparaître le fameux casque de réalité virtuelle tant murmuré ou bien les lunettes de réalité augmentée. Si on sait très bien que le produit sera montré aux développeurs avant le grand public (même si la WWDC mêle un peu tous les curieux) pour qu’ils puissent se l’approprier et commencer… à coder des applications pour le faire fonctionner. Le fond noir s’expliquerait par le besoin d’immersion dans le casque, pour mieux faire ressortir ce nouvel écran aux multiples couleurs, avec au centre de tout, les développeurs qui vont le faire vivre. La boucle de l’invitation pourrait être ainsi bouclée.

Ou tout simplement un nouvel écran

Mais Swift peut aussi simplement dire Swift et rappeler le but premier de la Worldwide Developers Conference, à savoir parler aux développeurs et aux étudiants. Ce serait cependant étonnant de la part de Tim Cook et ses équipes qui doivent passer de nombreuses heures à concevoir une simple invitation, histoire de dire ensuite : « On vous l’avait bien annoncé pourtant ! ».

Apple Studio Display
Le nouveau Studio Display d’Apple // Source : FRANDROID — Robin WYCKE

La couleur pourrait aussi faire référence à un nouvel écran. On sait que le récent Studio Display, malgré d’indéniables qualités d’écran pour du LCD, n’a pas totalement convaincu. Le Pro Display XDR est un must-have un peu onéreux pour beaucoup. Un troisième écran intermédiaire, aussi bien calibré que le premier, mais cette fois mini-LED, pourrait venir s’intercaler et se nommer Studio Display Pro. Le noir plus noir que noir, tout en étant coloré et lumineux, pourrait alors simplement faire référence à la qualité à venir de la dalle. Limite décevant.

Et que dire du Mac Pro ? Pour être sincère, on ne le voit pas trop dans notre boule de cristal. C’est peut-être notre part d’erreur. À moins que l’on nous explique que, grâce à sa puissance, il n’a fallu que 23 secondes pour créer l’invitation. Et là, chapeau ! Mais pour savoir si nos supputations sont bonnes, rendez-vous le 6 juin, sans doute sur les coups de 19h (heure de Paris) pour que Tim Cook nous dise si on avait vu juste ou complètement à côté.

Après une année 2021 dense en nombre de produits, Apple cherche encore un moyen de frapper les esprits et de se démarquer. 2022 s’annonce riche en nouveautés attendues et de qualité. Des habitudes qui pourraient voler…
Lire la suite

 


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles