iPhone 13, photo, streaming… : et si l’invitation Apple était déjà riche en indices ?

On a lu dans le marc de café de l'invitation Apple !

 

Comme à chaque annonce, l'invitation d'Apple à la presse se révèle être une mine d'informations quant aux contenus de la prochaine keynote. Et celle fraîchement dévoilée pour la présentation du 14 septembre n'y coupe pas. Pronostics.

iPhone 13, photo, streaming… : et si l’invitation Apple était déjà riche en indices ?

On imagine aisément une pièce de l’Apple Park remplie de têtes pensantes en train de s’affairer autour d’une feuille, sourire aux lèvres et fières de leur message aussi nébuleux que riches en indices possibles. Devant eux, un logo dessiné et une phrase.

Ainsi va peut-être la vie à quelques jours, voire semaines, d’une keynote organisée par Apple. Car sur le bout de papier, c’est l’invitation qui se prépare. Quand on voit avec quel soin elle est conçue à chaque envoi à la presse, comment le logo est loin d’être nonchalamment dessiné et chaque mot de la punchline choisi avec précision, on sait que le souci du détail est tel que rien n’est laissé à l’improvisation.

Mardi, les invitations pour la prochaine keynote du 14 septembre ont atterri dans les boîtes mail des journalistes et influenceurs. Comme bien souvent, c’est le moment d’y lire comme dans du marc de café, histoire de voir de quoi l’avenir d’Apple — et de beaucoup — sera fait. Car on sait combien, du côté de Cupertino, on se plaît à y semer autant d’indices que de petits cailloux blancs sur le chemin de l’Apple Park et des nouveautés.

L’invitation à la keynote Apple de septembre 2021

L’invitation à la keynote Apple de septembre 2021 // Source : Frandroid

Pour la première fois depuis longtemps, l’invitation ne met pas en scène des Memoji ou un dessin stylisé sur fond blanc ou noir avec un « titre » en dessous. Cette fois, Apple est sorti de ses murs et le carton d’invitation s’apparente à une photo. On pourrait presque dire un fond d’écran « à la macOS » tant on a plutôt été habitué à voir de tels visuels pour présenter les prochaines versions de macOS Monterey, Big Sur, Catalina ou Mojave par le passé. On y verrait même là le lac Tahoe ou encore un aperçu du Yosemite. Un fond forcément pas choisi par hasard.

Meilleur capteur photo et astrophotographie ?

L’invitation peut donc laisser entrevoir quelques sujets abordés : la photo améliorée avec la pomme comme capteur plus précis au centre pour un appareil photo en progrès. Le coucher de soleil sous-entendu peut aussi être perçu comme un clin d’œil à un mode nuit amélioré, capable de jouer encore mieux avec la basse lumière.

Les farouches détracteurs du fameux effet lens flare, qui a tendance à laisser des halos lumineux sur les photos prises à l’iPhone lorsqu’une source lumineuse est trop criarde dans un environnement sombre, auront peut-être été entendus. Et ce néon (lumineux sans baver) qui fait office de contours du logo croqué en est possiblement une allusion, avec son reflet impeccable sur l’eau. iOS 15 est annoncé comme corrigeant en partie le défaut, l’iPhone 13 (Pro Max ?) et son nouveau capteur principal maîtriseront peut-être encore mieux le sujet. Le fait de voir un large paysage au-delà de la pomme pourrait aussi évoquer l’ultra grand-angle.

Le calme apparent du lac sur lequel on ne voit aucun mouvement d’eau semble évoquer une pause longue en photo pour mieux capter chaque élément de la scène, et notamment les étoiles qui apparaissent en mouvement en fin de vidéo. Et l’on se remet à rêver à un iPhone capable de faire de l’astrophotographie comme un Pixel notamment. Le fait de choisir un site touristique californien connu n’est sans doute pas innocent non plus. Situé en altitude, le lac Tahoe est un lieu célèbre pour apprécier les étoiles et l’on parle de plus de 300 nuits dégagées par an pour en profiter. Alors si l’iPhone en est capable…

We’re California Streaming on September 14th. See you real soon. 🏞 #AppleEvent pic.twitter.com/OjOvJFXlHd

— Greg Joswiak (@gregjoz) September 7, 2021

Un des pontes de la maison et responsable en chef du marketing, Greg Joswiak y est allé également de son petit tweet hier pour annoncer la keynote. Le tout accompagné d’une vidéo qui doit également livrer ses petites informations. Clairement, la nuit est en train de tomber sur l’Apple Park et ce n’est nullement une référence à l’heure de l’événement (10 heures en Californie, 19 heures en France). Alors l’idée est ailleurs. Astrophotographie probablement, mode nuit très certainement, mais peut-être aussi cette fameuse connexion satellite dont on parle et qui permet d’être en connexion partout loin de chez soi. À moins qu’Apple veuille simplement prendre l’air tout en restant connecté à son possible réseau de satellites ou faire apprécier ses prouesses en vidéo.

La prise en charge possible du codec H.266 pour le streaming

Car le message sibyllin de l’invitation clame un California Streaming. Les fans des Mamas & Papas auront compris la référence à California Dreamin, célèbre chanson des années 1960. L’histoire d’un couple qui a migré vers New York et déprime dans le froid de l’hiver de la côte Est, rêvant être de retour à Los Angeles en Californie. Un appel du pied à ceux qui ont préféré des smartphones chinois ou coréens ? Il sera en tout cas clairement question de vidéo et de streaming, pas seulement de l’événement, mais aussi possiblement de l’ajout du nouveau format vidéo H.266.

Celui-ci est considéré comme un grand pas en avant quand on parle de streaming. Il doit permettre de diffuser du contenu beaucoup plus rapidement et de manière ultra fluide pour offrir la meilleure expérience, quelles que soient les conditions, afin de ne pas prendre trop de bande passante (on parle de taux de 40 à 50 % meilleurs que le HEVC que l’on trouve dans l’iPhone notamment).

L’algorithme embarqué par la future norme H.266 ou VVC (Versatile Video Codec) permet une meilleure compression vidéo pour réduire la taille du fichier à transmettre et décoder sur l’appareil, avec une mise en mémoire tampon minimale. Cela s’avérera notamment nécessaire pour profiter pleinement de vidéos 4K UHD issues du web et prochainement des contenus en 8K, tout en économisant la moitié des données actuellement nécessaires pour les lire. Mais la force aussi du H.266 est d’adapter sa résolution en fonction des zones de la vidéo qui le nécessitent. De plus en plus de plateformes de streaming sont tentées par la norme H.266, mais n’ont pas franchi le pas, faute d’appareils compatibles.

Et pour illustrer sa norme ajoutée, l’iPhone pourrait alors aller prendre l’air et « streamer depuis la Californie ». Le tout en musique avec des AirPods (Pro ou non) sur les oreilles pour profiter du son de la vidéo qui se spatialise lui aussi.

De nouveaux coloris en vue

Entre le tweet de Joswiak et la vidéo, il y a aussi une forte référence à des extérieurs bien connus de Californie. Les plus assidus des nouveautés de la pomme pourraient y voir aussi un rappel du fond d’écran par défaut d’iOS 8 et iOS 9, le système des iPhone 6s qui inaugurait… l’or rose. Un coloris qui pourrait faire son retour, tout comme la version or.

Le fond d’écran par défaut sur iOS 8 et iOS9

Le fond d’écran par défaut sur iOS 8 et iOS9 // Source : Apple

Les deux couleurs de l’intérieur du logo de l’image peuvent aussi aller dans ce sens, avec un bas plutôt rose qui tire vers le bronze et le haut qui rappelle l’ancienne version or rose des iPhone.

Rendez-vous le mardi 14 septembre sur notre site et sur notre chaîne Twitch pour suivre en direct la keynote dès 19h (et même avant) afin de savoir si nos prédictions étaient justes.

iPhone 13 : prix, date de sortie, photo, design, couleur… le point sur les rumeurs

Les derniers articles